Ottobah CUGOANO

Ottobah Cugoano, né dans l’actuel Ghana dans les années 1750 est mort en Angleterre vers 1801. Enlevé à l’âge de treize ans, il sert comme esclave à la Grenade avant d’être amené en Angleterre, où il est libéré. Baptisé sous le nom de John Stuart en 1773 et employé comme domestique du premier peintre du prince de Galles à compter de cette date, il se fait, par l’écriture, le porte-parole des esclaves africains.

Bibliographie :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites