Maxime RODINSON

Maxime Rodinson (1915-2004) est l'un des maîtres contemporains des études islamiques et de la sociologie des religions. Il a été directeur d'études à l'École pratique des hautes études, où il a enseigné l'éthiopien et le sudarabique anciens et l'ethnologie du Moyen-Orient. Il est notamment l'auteur de Islam et capitalisme (Seuil, 1966), Peuple juif ou problème juif ? (Maspero, 1981 ; La Découverte, 1997), Mahomet (Seuil, 1994), Les Arabes (PUF, 1991, 2002), L'Islam, politique et croyance (Fayard, 1993) et De Pythagore à Lénine : des activismes idéologiques (Pocket, 2000).

Bibliographie :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites