cette France-là

COLLECTIF CETTE FRANCE-LÀ

Plus que jamais, la politique d'immigration et d'identité nationale figure au premier plan des préoccupations de Nicolas Sarkozy. Sans doute le déclenchement soudain de la crise économique avait-il d'abord conduit le chef de l'État à promettre une moralisation du capitalisme financier et l'avènement d'une croissance « verte » qui n'oublierait pas l'emploi. Toutefois, son incapacité à tenir de tels engagements l'a bientôt convaincu de revenir sur ses terrains d'élection : la lutte contre l'immigration « subie » et le traitement des troubles identitaires prétendument éprouvés par les Français. Tout en durcissant encore un dispositif dont le volet « immigration choisie » a pratiquement disparu, Éric Besson, ministre de l'immigration depuis janvier 2009, ne demeure pas moins fidèle à une rhétorique qui porte le filtrage des frontières au compte de l'entretien d'une société ouverte et justifie le harcèlement des étrangers par le souci d'une meilleure intégration. Ainsi n'hésite-t-il pas à soutenir que la fermeté dont il fait preuve a pour dessein de conjurer les réactions xénophobes dont les périodes de récession sont souvent l'occasion.
C'est à l'analyse de ce nouveau contexte qu'est consacré le deuxième volume de cette France-là. Les auteurs de cet ouvrage collectif se fixent à nouveau trois objectifs. À travers une centaine de « récits » - portraits de sans-papiers d'un côté, de préfets de l'autre - il s'agit d'abord d'illustrer les effets produits par la politique française d'immigration tant sur les étrangers qui la subissent que sur les principaux responsables de sa mise en œuvre. Ensuite, les « descriptions » qui composent la deuxième partie de l'ouvrage s'efforcent de cerner l'évolution de la mission confiée au ministère successivement dirigé par Brice Hortefeux et Éric Besson. Elles s'attachent d'une part à rendre compte du renforcement de la suspicion systématique qui entoure l'immigration familiale et les demandeurs d'asile, et d'autre part à rapporter le renouvellement des pratiques gouvernementales et de leurs justifications à la convergence croissante des politiques européennes en matière d'immigration. Enfin, les « interrogations » sur lesquelles s'achève le deuxième volume de Cette France-là portent d'abord sur les raisons qui ont amené les gouvernements européens à élever l'immigration au rang de problème prioritaire, et ensuite sur la manière dont ils sont parvenus à légitimer une politique dont le ressort est la constitution d'une minorité fragile en objet de préoccupation phobique.

Version papier : 18 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Hors Collection Diffusion
Parution : avril 2010
ISBN : 9782707160157
Nb de pages : 390
Dimensions : 260 * 195 mm
Façonnage : Relié

COLLECTIF CETTE FRANCE-LÀ

Table des matières

La crise de la politique de l'immigration
Récits (1)
Descriptions
Le dernier choix
La mission confiée à Eric Besson
\" Nos\" familles choisies, \"leurs\" familles subies
Sophie et Karim : Une enquête de la police conjugale
Mixité soutenue :Les Amoureux au ban public
Le non du maire :
Gérard Huet, marieur sélectif
L'Ardhis et les \"couples mixtes\" non mixtes

Les usages paradoxaux d'une hospitalité affichée
(L'évolution du droit d'asile)
Une variable d'ajustement de la politique d'asile :Les jeunes filles menacées d'excision
Droit d'asile, droit au logement : Le cas de l'Ille-et-Vilaine
Soins réfléchis : Le Comède
Au titre du travail
Les revendications des salariés sans papiers
Les ruses de la rationalisation (1)
La réforme de la procédure de naturalisation
Les ruses de la rationalisation (2)
(La réforme des services d'accueil et d'intégration)
Les étrangers et la rénovation du Conseil d'État :
Le solde d'une modernisation exposée
Les mérites d'une pratique bientôt supprimée :
La saisine auprès de la Commission nationale de déontologie de la sécurité
La réhabilitation d'une pratique jadis méprisée :
La dénonciation
Les \"passeurs\" et leurs \"victimes\"
(Une innovation rhétorique(
Ramification des filières et multiplication des aidants :
De l'incidence des définitions sur les statistiques ministérielles et le travail des policiers
Sangatte à Paris
\"Délit de solidarité\"
(Un bénévolat onéreux)
Rétention des étrangers, retenue des associations
(Histoire d'une reprise en main)
Le casting de la rétention : Cinq candidats en quête de lots
Licences ultramarines
(Politiques migratoires, lieux de rétention et condition d'éloignement en Guyane)
Comment s'acheter une reconduite
(Les accords de gestion concertée de l'immigration)
L'Europe des basses harmonies (1)
(De l'ambivalence à la perversion)
L'Europe des basses harmonies (2)
(Le retardataire et le pionnier)
L'asile en Europe
: Le destin d'une harmonisation annoncée
Circulation entravée, installation découragée
(La construction européenne au miroir des Roms)
Récits (2)
Descriptions
Une solidarité exceptionnelle
(ou pourquoi les politiques d'immigration cimentent l'Europe)
Les dividendes de l'inquiétude
(ou pourquoi il devenu opportun de s'en prendre aux migrants)
La démocratie phobique
Annexes.