Étienne de Silhouette (1709-1767)
Le ministre banni de l'histoire de France

Thierry MAUGENEST

Si la postérité a boudé Étienne de Silhouette, la langue française a retenu son patronyme, passé dans l’usage commun, qui désigna d’abord un portrait dessiné de profil. Derrière cette « silhouette » monochrome, se cache pourtant un homme haut en couleur.
Grand voyageur, écrivain, espion, homme d’État, Étienne de Silhouette fut l’un des hommes les plus connus de son temps. Alors que rien ne le prédestinait à atteindre les sommets du pouvoir, ce brillant philosophe des Lumières, lecteur de Confucius, traducteur de Pope, protégé de madame de Pompadour, deviendra ministre des Finances de Louis XV.
Nous sommes en 1759, trente ans avant la Révolution française. Tandis que le peuple, accablé sous les impôts, est en proie à la famine, la politique lancée par Étienne de Silhouette va ébranler Versailles. Aussitôt aux affaires, le nouvel homme fort de l’État n’hésite pas, en effet, à taxer très lourdement les privilégiés afin de soulager les indigents. On ne lui pardonnera jamais pareil affront. Ridiculisé, évincé, calomnié : rien ne sera épargné à celui qui réunit contre lui la noblesse, la finance et le parti dévot qui tentent de le bannir de l’histoire de France. Cette biographie enlevée, qui s’appuie sur de nombreux documents d’époque, redonne vie à ce personnage d’exception, et rend justice à son audacieuse politique égalitaire.

Version papier : 18 €
Version numérique : 12,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : janvier 2018
ISBN : 9782707197610
Nb de pages : 224
Dimensions : 135 * 220 mm
ISBN numérique : 9782707199881
Format : EPUB

Thierry MAUGENEST

Thierry Maugenest est traducteur et romancier. Passionné par le XVIIIe siècle, il est notamment l’auteur de la fameuse série policière Les Enquêtes de Goldoni.

Extraits presse

À moins d'être un spécialiste du règne de Louis XV ou un fidèle lecteur de notre revue vous n'avez sûrement jamais entendu parler d'Étienne de Silhouette. (…)
Fouillant les écrits de l'époque et de rares travaux à son sujet, [Thierry Maugenest] nous retrace le parcours de ce jeune ambitieux et idéaliste, sa détermination et ses ruses pour arriver au pouvoir, ses soutiens et ses ennemis, avant sa chute finale. Il finira petit seigneur dévot, proche de son peuple, ses ennemis s'assurant que tout ce qui est étriqué, éphémère ou approximatif soit considéré « à la Silhouette », ce qui donnera le nom commun que nous utilisons.
Son héritage méritait mieux que cela : c'est fait.

28/12/2017 - Alter Eco

 

Sous Louis XV, Étienne de Silhouette est devenu un nom commun. Thierry Maugenest tire brillamment le portrait de ce ministre pas banal.
Imaginez un ministre des Finances qui réduirait les impôts des plus nécessiteux et taxerait les riches. Un beau sujet de roman penserez-vous ! Et pourtant un tel personnage a véritablement existé. […] On aurait pu lui élever des statues. Il n’eut qu’une esquisse. La noblesse les financiers et les dévots le détestèrent. Ils décidèrent que de lui il ne resterait qu'un nom et ce nom serait commun. En 1788, il entre dans le dictionnaire et sort de I’histoire. Une rue le rappelle à Limoges sa ville natale. C'est une impasse.

08/12/2017 - Laurent Lemire - Livres Hebdo

 

Table des matières

La gloire et l’oubli
Naissance par temps troubles

Le « petit âge glaciaire »
À la froidure succèdent les épidémies
La révolte gronde
Une brillante formation classique chez les Jésuites
L’intelligence à l’œuvre
Un jeune bachelier sensible à la condition du peuple
La voix de Confucius
Le Grand Tour, passage obligé pour jeune ambitieux
Naissance d’une vocation politique
Sur la route, vers les ateliers lyonnais et les manufactures de Savoie
Inquiétudes d’un père
De la Savoie à Venise
Un bel esprit curieux de tout
Altercation à Padoue
Une pudeur à l’épreuve de la capitale du libertinage
À la table des grands d’Europe
Rencontrer le pape à Rome, le grand-duc de Médicis à Florence
Retour aux sources espagnoles
De la Catalogne révoltée à la cour de Séville
Les trompettes de la renommée
À la publication des « Réflexions politiques de Baltasar Gracián », Silhouette pique la critique
Banquier, diplomate, espion, entre Londres et Paris
À la conquête de madame de Pompadour
Auprès des princes... et des pauvres
Des ennemis à revendre
Montesquieu invité à la prudence
Banquet géant pour les indigents du duché d’Orléans
Les deux femmes d’une vie
Depuis son « bureau d’esprit », madame de Tencin joue les marieuses
Sous le charme de deux Jeanne Antoinette,
Malgré ses ennemis, Silhouette devient commissaire général auprès de la Compagnie des Indes,
Crime de lèse-majesté
Attentat contre Louis XV
Silhouette garde le cap
À la table de la Pompadour
Aux portes du pouvoir
Arrivée au ministère
Pour la « suppression des dépenses inutiles »
Manque de repartie
État des lieux : « la paix ou la banqueroute »
Deux coups de tonnerre
Haro sur les pensions indues et les exemptions fiscales injustes
La finance à genoux
Moraliser la politique
Premiers succès
Loué par la rue, la presse et les philosophes
Corsaires des Caraïbes
La Guadeloupe tombe aux mains des Britanniques
Réformer à tout prix
Exercer une pression fiscale sur l’aristocratie et brider les dépenses jusqu’au sommet de l’État
Combattre le faste et l’opulence
Faire la part du nécessaire et du frivole
L’été des batailles
Déroute à Minden et en Nouvelle-France
L’aristocratie contre-attaque
Le projet fou
La Pompadour et le maréchal de Belle-Isle ne veulent rien de moins qu’envahir l’Angleterre
Un secret vite éventé
Ruineuse chimère
La chute
Tuer politiquement Silhouette
Le ministre réunit contre lui la noblesse, la finance et le parti dévot
Ridicule, éviction, calomnie
Chassé des mémoires
Censure pour l’exemple,
Répandre le nom commun pour faire oublier l’homme hors du commun,
Réécriture de l’histoire,
Un seigneur près de ses gens
L’étude et la religion, remèdes à la mélancolie,
Soulager les souffrances du peuple à l’échelle de son domaine,
L’ultime délivrance
L’ère des révoltes
Émeutes en série et guerre des farines
Héritiers révolutionnaires
Le « grand oublié »
Florilège
Bibliographie
Index.