Écrits sur l'aliénation et la liberté

Frantz FANON

L’œuvre de Frantz Fanon, psychiatre et militant anticolonialiste prématurément disparu en 1961 à l’âge de trente-six ans, a marqué des générations d’anticolonialistes, d’activistes des droits civiques et de spécialistes des études postcoloniales. Depuis la publication de ses livres (Peau noire, masques blancs, 1952 ; L’An V de la révolution algérienne, 1959 ; Les Damnés de la terre, 1961), on savait que nombre de ses écrits restaient inédits ou inaccessibles. En particulier ses écrits psychiatriques, dont ceux consacrés à l’« aliénation colonialiste vue au travers des maladies mentales » (selon les mots de son éditeur François Maspero).
Ce matériel constitue le cœur du présent volume, établi et présenté à la suite d’un patient travail de collecte et d’une longue recherche par Jean Khalfa et Robert JC Young. Le lecteur y trouvera les articles scientifiques de Fanon, sa thèse de psychiatrie, ainsi que certains inédits et des textes publiés dans le journal intérieur de l’hôpital de Blida-Joinville où il a exercé de 1953 à 1956. On y trouvera également deux pièces de théâtre écrites durant ses études de médecine (L’Œil se noie et Les Mains parallèles), la correspondance qui a pu être retrouvée ainsi que certains textes publiés dans El Moudjahid après 1958, non repris dans Pour la révolution africaine (1964). Cet ensemble remarquable est complété par la correspondance qu’avaient échangée François Maspero et l’écrivain Giovanni Pirelli pour un projet de publication des œuvres complètes de Fanon, ainsi que par l’analyse raisonnée de la bibliothèque de ce dernier.

Version papier : 16 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Introduction de Jean KHALFA, Robert JC YOUNG
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°488
Parution : mai 2018
ISBN : 9782348036262
Nb de pages : 832
Dimensions : 125 * 190 mm

Frantz FANON

Frantz Fanon (1925-1961) né antillais, mort algérien à l'âge de 36 ans, psychiatre, militant FLN, il est notamment l'auteur de Peau noire, masques blancs, Sociologie d'une révolution (L'an V de la révolution algérienne) et Les damnés de la terre.

Extraits presse

Les éditions La Découverte viennent de faire un beau cadeau aux lecteurs et chercheurs passionnés par [l’œuvre de Fanon] : un recueil de textes inédits à ce jour, regroupant tout ce que l’auteur a écrit de significatif et qui permet de mieux comprendre sa pensée.

29/10/2015 - Philippe Triay - France 1ere

 

Ce livre passionnera donc les inconditionnels de Fanon. Les autres découvriront, sous l’icône révolutionnaire, un homme pétri de contradictions, critique farouche de l’assimilation, contempteur de la violence coloniale et de ses effets pervers sur la psyché du colonisé [...]. En bref, un Fanon finalement moins « postcolonial » que de plain-pied avec son époque.

01/11/2015 - Le Point

 

Etrange et fascinant volume que ces Ecrits sur l’aliénation et la liberté de Frantz Fanon que, sous la direction de Jean Khalfa et de Robert J.C. Young, font paraître les éditions La Découverte. Etrange d’abord, car foisonnant, labyrinthique, presque excessif dans sa générosité […] Fascinant d’abord parce que les éditeurs ont fait le choix judicieux d’arrimer la parole proliférante de l’auteur à un appareil critique, tantôt clair, sobre et informatif, tantôt brillant, suggestif et audacieux (l’excellent commentaire des pièces de théâtre du tout jeune Fanon que déploie Young appartient à cette seconde catégorie). Mais jamais, pour emprunter une métaphore à George Steiner, le commentaire ne vient étouffer la pensée fanonienne, à la façon d’un lierre jaloux, escaladant, s’étoffant en étouffant le monument sur lequel il s’appuie. Toujours, l’explication adapte à l’œuvre son registre. Ensuite, et c’est la l’essentiel, fascinant en raison des textes eux-mêmes dont la prodigieuse variété n’atténue pas l’impression diffuse qu’une secrète unité les anime. On a toujours le sentiment d’une totalité commune, liant la thèse de psychiatrie aux écrits politiques parus dans El Moujahid au cœur de la guerre d’Algérie, connectant le style sincère et épuré des éditoriaux parus dans les journaux internes d’hôpitaux psychiatriques et celui, célère et organique, des pièces de jeunesse.

02/11/2015 - Norman Ajari - Les Indigènes de la République

 

Alors que Fanon aurait eu 90 ans cette année, ce second volume d’Œuvres, inédites cette fois, est loin de se limiter à la seule correspondance entre François Maspero et l’auteur des Damnés de la terre. Il donne à lire un Fanon à bien des égards nouveau, plus intime aussi. Celui d’une pensée en construction, mais toujours radicalement engagée aux côtés de tous les colonisés en lutte.

05/11/2015 - Olivier Doubre - Politis

 

La parution de ces Écrits sur l’aliénation et la liberté constitue un véritable événement éditorial, par le nouveau regard qu’ils permettent de porter sur la pensée de Fanon autant que par leur portée toujours actuelle, dans le champ psychiatrique comme dans le champ politique.

09/11/2016 - Franz Himmelbauer - Contre-attaque.org

 

Connu pour son œuvre sur l’identité comme «Peau noire, masques blancs », l’intellectuel anticolonialiste était aussi un des précurseurs de l’ethnopsychiatrie. Un éclairage essentiel sur les rapports entre colon et colonisé.

16/12/2016 - Sonya Faure - Libération

 

C'est une somme colossale. Près de 700 pages, rassemblées patiemment, « jour et nuit » pendant près de trois ans par le philosophe français enseignant au Trinity College de l'université de Cambridge de Jean Khalfa et le professeur de littérature comparée de la New York University Robert Young. Des dizaines de textes, inédits ou quasi inaccessibles, qui complètent l'oeuvre de Frantz Fanon et permettent à ceux qui la connaissent déjà de mieux l'appréhender en se plongeant dans ses articles psychiatriques, ses textes politiques – notamment ceux écrits aux côtés des combattants du FLN dans le journal El-Moudjahid publié à Tunis - ou encore ses pièces de théâtre. Un corpus qui dessine un contexte historique ou politique singulier. Sa correspondance avec son éditeur, François Maspero, révèle ainsi à quel point il pouvait alors être risqué de publier Fanon.

15/02/2016 - Séverine Kodjo-Grandvaux - Jeune Afrique

 

Table des matières

Introduction générale, par Jean Khalfa et Robert J.C. Young
Remerciements
I / Théâtre
Introduction,
par Robert J.C. Young
Une passion théâtrale précoce
L’œil se noie
Les Mains parallèles

II / Écrits psychiatriques
Fanon, psychiatre révolutionnaire
Altérations mentales, modifications caractérielles, troubles psychiques et déficit intellectuel dans l’hérédo-dégénération spino-cérébelleuse. À propos d’un cas de maladie de Friedreich avec délire de possession
Lettre à Maurice Despinoy
Trait d’union
Sur quelques cas traités par la méthode de Bini
Indications de la thérapeutique de Bini dans le cadre des thérapeutiques institutionnelles
Sur un essai de réadaptation chez une malade avec épilepsie morphéique et troubles de caractère grave
Note sur les techniques de cures de sommeil avec conditionnement et contrôle électro-encéphalographique
Notre journal
Lettre à Maurice Despinoy
La socialthérapie dans un service d’hommes musulmans : difficultés méthodologiques
La vie quotidienne dans les douars
Introduction aux troubles de la sexualité chez le Nord-Africain
Aspects actuels de l’assistance mentale en Algérie
Considérations ethnopsychiatriques
Conduites d’aveu en Afrique du Nord (1)
Conduites d’aveu en Afrique du Nord (2)
Lettre à Maurice Despinoy
Attitude du musulman maghrébin devant la folie
Le TAT chez les femmes musulmanes, sociologie de la perception et de l’imagination
Lettre au ministre résident
Le phénomène de l’agitation en milieu psychiatrique : considérations générales, signification psychopathologique
Étude biologique de l’action du citrate de lithium dans les accès maniaques
À propos d’un cas de spasme de torsion
Premiers essais du méprobamate injectable dans les états hypocondriaques
L’hospitalisation de jour en psychiatrie, valeur et limites
L’hospitalisation de jour en psychiatrie, valeur et limites. Deuxième partie : considérations doctrinales
Rencontre de la société et de la psychiatrie
III / Écrits politiques
Introduction

La Légion étrangère démoralisée
L’indépendance de l’Algérie, réalité de tous les jours
L’indépendance nationale, seule issue possible
L’Algérie et la crise française
Le conflit algérien et l’anticolonialisme africain
Une révolution démocratique
Encore une fois, pourquoi le préalable
La conscience révolutionnaire algérienne
Stratégie d’une armée aux abois
Les rescapés du no man’s land
Le testament d’un « homme de gauche »
Logique de l’ultracolonialisme
Le monde occidental et l’expérience fasciste en France
Les illusions gaullistes
Le calvaire d’un peuple
L’essor du mouvement anti-impérialiste et les attardés de la pacification
Le combat solidaire des pays africains
Écoute homme blanc ! de Richard Wright
À Conakry, il déclare : « La paix mondiale passe par l’indépendance nationale »
L’Afrique accuse l’Occident
Les laquais de l’impérialisme
Lettre à Ali Shariati
IV / Publier Fanon (France et Italie, 1959-1971)
Introduction
Correspondance de François Maspero et Frantz Fanon
Le Fanon italien : révélation d’une histoire éditoriale enfouie
V / La bibliothèque de Frantz Fanon
Repères chronologiques
Index.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites