(Contre-)pouvoirs du numérique

REVUE MOUVEMENTS

L’Internet a-t-il toujours la fibre révolutionnaire ou bien a-t-il été définitivement conquis par le marché et par l’État orwellien triomphant ? Dans ce numéro, Mouvements questionne l’actualité du réseau : reste-il un lieu d’émancipation, un espace aux cultures et aux pratiques rebelles ? Ce dossier explore les espaces de résistances présents sur la toile, le lien entre les expériences on-line et les luttes off-line, à un moment où les attaques conjoncturelles et structurelles déployées par divers pouvoirs sont plus puissantes que jamais.

Version papier : 15 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Mouvements (DEC.) n°RMV
Parution : septembre 2014
ISBN : 9782707182746
Nb de pages : 180
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE MOUVEMENTS

Depuis novembre 1998, la revue Mouvementsalimente le débat social culturel et politique dans une perspective résolument ancrée à gauche. Elle est animée par une équipe pluraliste, tant par les profils socioprofessionnels que politiques.

Repenser la gauche

Mouvements scrute avec attention les transformations qui agitent notre société. Des questions aussi diverses que la flexibilité du travail, l’école, les transformations à l’Est, l’expertise, la famille, l'alternative au social-libéralisme, le Hip-Hop, l'humanitaire ont fait l’objet de dossier fouillés et originaux.

Mouvements travaille à sa façon à une refondation de la pensée de la gauche. Cela implique de promouvoir une démarche résolument réformatrice accrochée à un horizon radical de transformation sociale. Une démarche qui associe en permanence la résistance et le projet, la protestation et l'alternative, l'audace et le réalisme transformateur.

Des rubriques diversifiées

Outre un dossier thématique, on trouve dans chaque numéro des rubriques diversifiées permettant d'aborder les grands thèmes de la période aussi bien sur le plan politique que culturel ou de société dont un grand entretien avec un chercheur important, mais aussi un « journal européen » offrant un aperçu des débats en cours dans tel ou tel pays du continent.

Enfin, dans chaque numéro, l'actualité des livres est largement traitée.

Table des matières

(Contre-)pouvoirs numériques
Éditorial
I / Pratiques numériques rebelles…
Numérique et émancipation. De la politique du code au renouvellement des élites, par Nicolas Auray et Samira Ouardi
Numérisation et soulèvement. Une enquête en Tunisie, par Jean-Marc Salmon
La souveraineté technologique, par Alex Haché
Hacklabs et Hackerspaces : ateliers partagés de mécanique, par Maxigas
Les hackerspaces comme politisation d'espaces de production technique. Une perspective critique et féministe, par Anne Goldenberg
Fuites d’information liquide. Sur la stratégie politique de Julian Assange, par Nathan Jurgenson et P.J. Rey
Le data journalisme : entre retour du journalisme d'investigation et fétichisassions de la donnée. Entretien avec Sylvain Lapoix, propos recueillis par Samira Ouardi
II / … À l’épreuve des pouvoirs économiques et étatiques
L’open data peut-il (encore) servir les citoyens ?, par Samuel Goëta et Clément Mabi
L’accélération de la finance. Entretien avec Alexandre Laumonier, propos recueillis par Nicolas Auray, Vincent Bourdeau, Simon Cottin-Marx et Samira Ouardi
Droit d’auteur et création dans l’environnement numérique. Des conditions d’émancipation à repenser d’urgence, par Lionel Maurel
Surveillance électronique et contrôle de la délinquance. Le cas de la surveillance électronique des prisonniers, par Camille Allaria
Expansion des Technologies de l’information et de la communication (TIC) : vers l’abîme ?, par Fabrice Flipo
Itinéraire
L’air du numérique. Entretien avec la Quadrature du Net - Philippe Aigrain, Laurent Chemla et Benjamin Sonntag, propos recueillis par Nicolas Auray, Simon Cottin-Marx et Samira Ouardi
Thèmes et Livres
Un (anti)racisme légitime dans les médias ?, par Marion Dalibert
La politisation de l’économie solidaire par Les Verts. Une rencontre des « autrement », par Vanessa Jérome
À propos du livre Non au temps plein subi ! Plaidoyer pour un droit au temps libéré, de Samuel Michalon, Baptiste Mylondo et Lilian Robin (Éditions du Croquant, 2013), par Olivier Roueff
À propos du livre Le fil perdu. Essais sur la fiction moderne, de Jacques Rancière (Éditions La Fabrique, 2014), par Marie-Claire Calmus
À propos du livre The Wire. L’Amérique sur écoute, sous la direction de Marie-Hélène Bacqué, Amélie Flamand, Anne-Marie Paquet-Deyris et Julien Talpin (La Découverte, 2014), par Anouk Deiller.