Villes-paysages du Maroc
Rabat, Marrakech, Meknès, Fès, Casablanca

Mounia BENNANI

Dès la seconde moitié du XIXe siècle, aux États-Unis comme en Europe, espaces libres et jardins publics occupent une place prépondérante dans l’aménagement des villes. Les concepts de parkway américain, de gardencity anglais ou de «système de parcs » en France seront autant de manières d’exprimer et d’expérimenter une nouvelle relation entre la ville et la nature. C’est dans ce cadre que s’est engagée la planification des nouvelles villes marocaines entre 1912 et 1930, période durant laquelle furent réalisés les plans directeurs d’aménagement et d’extension des principales cités du royaume.
L’étude des projets paysagers à Rabat, Marrakech, Meknès, Fès et Casablanca permet de mieux comprendre le contexte de création des parcs et jardins publics au Maroc sous le protectorat. Ces jardins, aujourd’hui objets d’une attention particulière (réhabilitations, classements), restaient encore mal connus malgré la renommée internationale d’urbanistes, d’architectes et de paysagistes français tels que Henri Prost, Albert Laprade et Jean Claude Nicolas Forestier.
Ode visuelle à l’art des jardins et à la création des villes, l’ouvrage est jalonné de plans historiques inédits, de somptueux dessins et de photographies anciennes. Il a également bénéficié de campagnes de prises de vue photographiques en couleur qui rendent hommage au savoir faire des grands créateurs de jardins méditerranéens.

Version papier : 39 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Dominique Carré
Parution : novembre 2017
ISBN : 9782373680331
Nb de pages : 312
Dimensions : 222 * 280 mm

Mounia BENNANI

Mounia Bennani est diplômée de l'École nationale supérieure du paysage de Versailles et de l'École des hautes études en sciences sociales de Paris, où elle a soutenu une thèse de doctorat en géographie sur l'histoire du paysage dans le contexte de l'aménagement des villes nouvelles pendant le protectorat au Maroc. Elle a fondé en 2006 sa propre agence, MBpaysage, établie à Rabat. Mounia Bennani milite pour la création d'espaces publics de qualité et pour l'amélioration du cadre de vie au Maroc. Elle a confondé en décembre 2010 l'Association des architectes-paysagistes du Maroc (AAPM), première association d'Afrique du Nord regroupant les professionnels de l'architecture du paysage reconnue par l'IFLA (International Federation of Landscape Architects).

Table des matières

Introduction
La création de la ville-paysage idéale au début du XXIe siècle
La doctrine urbaine du protectorat français au Maroc
Rabat, la ville-paysage idéale
Le jardin d'Essais, jardin d'acclimatation au coeur de la ville
Le jardin du Belvédère, vue sur la ville
Le quartier-jardin de la Résidence
Nouzhat Hassan, ancien jardin du Triangle de vue
Les jardins des Oudaïas et de la Mamounia, deux jardins publics en marge du système de parcs
Le Chellah, des vestiges historiques au milieu de jardins d'orangeraies
Les espaces libres complétant le système de parcs
La trame verte de liaison : un réseau continu de voies-promenades plantées
Marrakech, cité des grands jardins
Meknès, la ville des oliviers
Fès, la ville spirituelles
Casablanca, une ville tournée vers son port.

Droits étrangers

RABAT, A GARDEN CITY
And the other Imperial cities (Marrakesh, Meknes, Fez and Casablanca)

Named a green city in 2010, then listed as a World Heritage Site by UNESCO two years later, Rabat was already described as a model “Garden City” at the beginning of the 20th century. The choice of the area and the reasons for this classification are evidence of the exceptional landscaping of the capital which has kept its identity as a modern garden city. With almost 450 illustrations, the unique balance between city and nature in Rabat, can be admired by all.


Mounia Bennani is a graduate of the École nationale supérieure du paysage de Versailles and the École des hautes études en sciences sociales, where she defended a thesis on the history of the landscape in the context of colonial development in Morocco. In 2006 she founded her agency, “MBpaysage”, in Rabat. Mounia Bennani campaigns for quality public spaces and for the improvement of the environment in Morocco. In December 2010, she founded the Association des architectes-paysagistes du Maroc (AAPM), the first association of landscape architecture professionals in the Maghreb, recognised by the IFLA (International Federation of Landscape Architects).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com