Une histoire populaire du football

Mickaël CORREIA

De l’Angleterre à la Palestine, de l’Allemagne au Mexique, du Brésil à l’Égypte, de la France à l’Afrique du Sud, ce livre raconte une autre histoire du ballon rond, depuis ses origines jusqu’à nos jours.
Le football ne se résume pas au foot-business : depuis plus d’un siècle, il a été un puissant instrument d’émancipation pour les ouvriers, les féministes, les militants anticolonialistes, les jeunes des quartiers populaires et les contestataires du monde entier.
L’auteur retrace le destin de celles et ceux qui, pratiquant ce sport populaire au quotidien, en professionnels ou en amateurs, ont trop longtemps été éclipsés par les équipes stars et les légendes dorées. Prenant à contre-pied les clichés sur les supporters de foot, il raconte aussi l’étonnante histoire des contre-cultures footballistiques nées après la Seconde Guerre mondiale, des hooligans anglais jusqu’aux ultras qui ont joué un rôle central dans les printemps arabes de 2011. En proposant une histoire « par en bas », en s’attachant à donner la parole à tous les protagonistes de cette épopée, Mickaël Correia rappelle que le football peut être aussi généreux que subversif.

Version papier : 21 €
Version numérique : 14,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Cahiers libres
Parution : mars 2018
ISBN : 9782707189592
Nb de pages : 450
Dimensions : 155 * 240 mm
ISBN numérique : 9782348035463
Format : EPUB

Mickaël CORREIA

Mickaël CORREIA
Mickaël Correia est journaliste indépendant. Il participe à la fabrication collective du mensuel de critique sociale CQFD et de la revue Jef Klak.

Actualités

Droits étrangers

A POPULAR HISTORY OF FOOTBALL


Players’ exorbitant salaries, omnipresent sponsors, corrupt international governing bodies, the insane inflation of the cost of television rights: today, football incarnates the worst aberrations of unbridled capitalism. In direct contrast to foot-business and its institutional framework, Mickaël Correia tells the story “from the ground up” of this popular sport which is still as generous as it is subversive.
From England to Palestine, Germany to Mexico, Brazil to Egypt or South Africa, this ambitious work recounts how football has acted as a support and still does, for resistance to authoritarian, racist or colonial regimes.


Mickaël Correia is an independent journalist. He is part of the team which produces the monthly CQFD social criticism journal and the Jef Klak review.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com