Sorcières
La puissance invaincue des femmes

Mona CHOLLET

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante – puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant – puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur. Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

Version papier : 18 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : ZONES
Parution : septembre 2018
ISBN : 9782355221224
Nb de pages : 256
Dimensions : 140 * 205 mm

Mona CHOLLET

Mona CHOLLET

Mona Chollet est journaliste au Monde diplomatique. Elle est notamment l’auteure de Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine et de Chez soi. Une odyssée de l’espace domestique (Zones, 2012 et 2015).

Droits étrangers

WITCHES
The unvanquished power of women

Be afraid, be very afraid, the witches are returning! to paraphrase a 1970s feminist slogan. Mona Chollet maintains that, in spite of the repugnant image – a misogynistic representation inherited from the trials and burning at the stake during the great witch hunts of the Renaissance – witches can, nevertheless, serve as an example of positive power for the women of today. A power freed from every kind of domination.
This book explores three witch hunting archetypes and examines what remains of them today in our prejudices and representations: independent women – widows and single women were particular targets; childless women – the era of witch hunting marked the end of tolerance for those who claimed to be in control of their fertility; and old women – became and have since remained an object of horror.


Mona Chollet is a journalist at the Monde diplomatique. She is the author of Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine (Fatal beauty. The new faces of feminine alienation) and Chez soi. Une odyssée de l’espace domestique (At home. A domestic space Odyssey) (Zones, 2012 et 2015).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites