La grande transformation des logiques agricoles

REVUE FRANÇAISE DE SOCIO-ÉCONOMIE

Les manières de produire, d’échanger et de consommer des aliments sont débattues dans les pays du Nord et du Sud et réinvesties par des chercheurs en sciences sociales. La Revue française de socio-économie se fait l’écho de ce renouvellement de travaux qui s’attachent autant à la critique de l’agriculture industrielle qu’à l’analyse de formes innovantes qui participent à la « transition agro-écologique ». Au-delà d’une critique du modèle agroindustriel et de ses verrouillages technologiques ou institutionnels, ce numéro analyse la diversité et la coexistence des acteurs agricoles engagés dans une « écologisation » de leurs pratiques. Des agricultures à fort contenu technologique cherchent à réduire l’usage des intrants ou à abandonner des techniques comme le labour ; des agricultures « alternatives » sont en tension entre un maintien de principes originels et un assouplissement des règles pour accroitre la production. La coexistence de différents modèles d’agriculture se pose à l’échelle de territoires pour l’accès aux ressources, au niveau des marchés où plusieurs normes de qualités sont en concurrence, et dans le champ du politique où les différentes agricultures se confrontent pour orienter les règles de production et d’échange, accéder aux soutiens publics ou construire une identité professionnelle. Les travaux de ce numéro offrent un éventail de recherches sur les jeux d’acteurs opérant dans les transitions de l’agriculture, avec une attention particulière aux nouvelles pratiques, connaissances, normes et identités sociales qu’ils construisent.

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue française de socio-économie n°18
Parution : avril 2017
ISBN : 9782707194503
Nb de pages : 276
Dimensions : 135 * 220 mm

REVUE FRANÇAISE DE SOCIO-ÉCONOMIE

La revue française de socio-économie est une nouvelle revue pluridisciplinaire. Elle vise à publier des travaux qui contribuent à une meilleure connaissance des pratiques économiques concrètes. La revue se destine à devenir un espace de mise en débat de l’identité de la socio-économie et se présente résolument ouverte aux différentes approches empiriques en sciences sociales.Avec le projet RFSE, nous parions sur une posture transdisciplinaire assumée, développée à partir d’une logique éditoriale qui se veut au carrefour des sciences sociales de l’économie.

Table des matières

Hommage à François Eymard Duvernay, par Olivier Favereau
Éditorial. La généralisation de l’assurance maladie complémentaire. Comment faire rimer inefficacité avec inégalité, par Philippe Abecassis, Philippe Batifoulier, Nathalie Coutinet et Jean-Paul Domin
Dossier : La grande transformation des logiques agricoles
Introduction au dossier : Coexistences et transitions dans l’agriculture, par Danielle Galliano, Benoît Lallau et Jean-Marc Touzard
L’impact économique et social de la production de soja transgénique en Argentine, par Pascale Phélinas et Valeria Hernandez
Transition vers des systèmes agricole et agroalimentaire durables : quelle place et qualification
pour les légumineuses à graines ?, par M.-B. Magrini, M. Anton, C. Cholez, G. Duc, G. Hellou, M.-H. Jeuff roy, J.-M. Meynard, E. Pelzer, A.-S. Voisin et S. Walrand
Accès à la terre et reproduction de la profession agricole
Influence des circuits d’échange sur la transformation des modes de production, par Stéphanie Barral et Samuel Pinaud
Quand l’abandon du labour interroge les manières d’être agriculteur. Changement de norme et diversité des modèles d’agriculture, par Claude Compagnone et Justine Pribetich
Dynamique des identités collectives dans le changement d’échelle des circuits courts alimentaires, par Yuna Chiffoleau
Varia
Quand le domicile devient un actif financier. Économie politique de la financiarisation du marché
de l’habitation au Canada, par Louis Gaudreau
Innovation sportive et relation au marché. Analyse des trajectoires sociotechniques de sacs à dos ultralégers, par Bastien Soulé, Bénédicte Vignal et Brice Lefèvre
Notes critiques
Pourquoi on ne peut pas vivre sans monnaie. À propos de M. Aglietta –
La Monnaie : entre dette et souveraineté, par Jean-Michel Servet
La fin de l’économie. À propos J. Tirole –
Économie du bien commun, par Christian Bessy
Comptes rendus d’ouvrages
Tous rentiers ! Pour une autre répartition des richesses, de Philippe Askenazy, par Franck Van de Velde
L’institution du travail. Droit et salariat dans l’histoire, de Claude Didry, par Michel Kail
« Une classe dominante mondiale ? », dir. par Gérard Duménil , par Grégory Salle
Des dominants très dominés. Pourquoi les cadres acceptent leur servitude, de Gaëtan Flocco, par Agathe Foudi et David Descamps
La dérégulation universitaire. La construction étatisée des « marchés » des études supérieures dans le monde, dir. par Christophe Charle et Charles Soulié, par Fanny Jedlicki
Les écoles supérieures de commerce. Sociohistoire d’une entreprise éducative en France, de Marianne Blanchard, par Arnaud Parienty
School business. Comment l’argent dynamite le système éducatif, d'Arnaud Parienty, par Marianne Blanchard
En finir avec l’économie du sacrifice, d'Henri Guaino, par Marc Lavoie
En quête des classes populaires. Un essai politique, de Sophie Béroud, Paul Bouffartigue, Henri Eckert et Denis Mercklen, par Igor Martinache
Comptes rendus de thèses soutenues.