L'édition à l'ère numérique

Benoît EPRON, Marcello VITALI-ROSATI

Le numérique est en train de remodeler l’ensemble du processus de production du savoir, de validation des contenus et de diffusion des connaissances. En cause : l’émergence de nouveaux outils et de nouvelles pratiques d’écriture et de lecture, mais aussi un changement plus global que l’on pourrait qualifier de culturel.
Les éditeurs ont posé en termes tantôt apocalyptiques tantôt technophiles un grand nombre de questions, notamment sur l’avenir du livre, les modes d’accès à la connaissance, la légitimation des contenus en ligne et les droits d’auteur. Cet ouvrage propose un état des lieux de l’impact effectif des mutations technologiques sur l’édition, à partir de trois fonctions principales des instances éditoriales : la production des contenus, leur circulation et leur légitimation.
Cet ouvrage combine une approche académique de compréhension des modèles, une observation empirique des pratiques et usages et une analyse des logiques stratégiques déployées dans ce secteur.

Version papier : 10 €
Version numérique : 9,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°706
Parution : mai 2018
ISBN : 9782707199355
Nb de pages : 128
Dimensions : 120 * 190 mm
ISBN numérique : 9782348035593
Format : EPUB

Benoît EPRON

Benoît Epron est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication et responsable du master Publication numérique à l’École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib).

Marcello VITALI-ROSATI

Marcello Vitali-Rosati est professeur agrégé de littérature et culture numérique au département des littératures de langue française à l’université de Montréal. Il est titulaire de la chaire de recherche du Canada sur les écritures numériques.

Table des matières


Introduction
I / Pour une définition de l’édition à l’ère numérique

La fonction éditoriale
Fonction de choix et de production - Fonction de légitimation - Fonction de diffusion - Instances éditoriales et maisons d’édition
Les éditeurs face au numérique
Des enjeux très hétérogènes - La littérature : nouvelles formes de diffusion - L’édition jeunesse : des nouvelles productions multimédias - Les manuels universitaires : nouvelles formes
de consultation - Les encyclopédies : de nouvelles formes de légitimation - L’édition scientifique et savante : légitimation, modèles
économiques, usages et nécessité de structuration
Édition et droits d’auteur
Naissance des droits d’auteur et naissance de l’édition - Formes de droit d’auteur : États-Unis/Europe - Problèmes actuels - Plusieurs modèles : du DRM aux
creative commons
L’éditorialisation
Une définition de l’éditorialisation : éditer dans l’espace numérique - Différences par rapport à l’édition - Un processus ouvert
II / La production des contenus
La plate‑forme et l’écriture
Les techniques et la pensée - Les outils numériques
Enjeux stratégiques de la structuration des documents
Les formats de fichier - Homothétique, fixed layout, reflowable - Livre-web, livre-application
La chaîne de production numérique
Papier et numérique - La numérisation - Linéarité et non-linéarité - Les éditions augmentées - Le statut des contenus
Potentialités du numérique
Les métadonnées - Le XML et d’autres langages de balisage - La fouille de textes et d’autres possibilités - Le développement de l’autoédition (literacy numérique)
Formes numériques de production des contenus
L’extension du domaine de l’édition - Les blogs - Les wikis - Les réseaux sociaux
III / La légitimation des contenus
Les modèles « classiques »
La reconnaissance symbolique de l’édition papier - L’auteur se porte bien - La reconnaissance par le commerce - Le rôle des bibliothèques
Validation collective
Contenus grand public et savants, et formes de légitimation - Réseaux sociaux académiques, épijournaux et mégarevues
Validation algorithmique
Qu’est-ce qu’un algorithme ? - La « magie » de l’algorithme - Les valeurs des algorithmes : le cas de PageRank
IV / La circulation des contenus
Le Web
L’importance du Web - L’idée du Web : faciliter la circulation - Du Web 1.0 au Web 3.0 - Les limites de la circulation des contenus numériques
Les librairies et les maisons d’édition face à la circulation GAFAM
La constitution d’un oligopole à franges - Poids des modèles, évolution et comparaison
internationale - Reconnaissance des formats et marché

Les bibliothécaires face à la « grande bibliothèque numérique »
Le Web comme grande bibliothèque - Bibliothèques et algorithmes - Communautés et circulation
Conclusion
Permanence des fonctions
Enjeux et défis pour les acteurs
Perspectives ouvertes
Repères bibliographiques.

Droits étrangers

PUBLISHING IN THE DIGITAL AGE


Digital technology is restructuring the entire process of knowledge production, content verification and the dissemination of knowledge. This concerns the emergence of new tools and new writing and reading practices, as well as a more comprehensive change which one could describe as cultural.
Combining an academic approach based on the understanding of patterns, the empirical observation of practices and an analysis of the strategic logic deployed in the sector, this succinct work presents an overview of the real impact of technological changes on publishing.


Marcello Vitali-Rosati is a professor of digital literature and culture in the Department of French literature and language at the University of Montréal. He is the research director of recherche du Canada on digital writing.
Benoît Epron is an assistant professor in information science and communication and a research director at the École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques (Enssib).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites