Internet et pluralisme de l'information

REVUE RÉSEAUX

Les articles de ce dossier sur le pluralisme ,de l'information, dirigé par Franck Rebillard, apportent plusieurs éléments de réflexion et de réponse à ce sujet, sur un plan quantitatif jusqu’ici inédit. Ils sont fondés sur un corpus de plus de 200 sites, représentant tout l'éventail de l'information d'actualité sur le web : sites de journalisme participatif, pure players, blogs, portails et agrégateurs de nouvelles, aux côtés des déclinaisons web de médias imprimés et audiovisuels.
Un premier article analyse le contenu de ces sites, et plus précisément les sujets d'actualité abordés. Il pointe une dualité entre la focalisation des sites professionnels sur un nombre réduit de sujets, placés de fait à la Une du web, et l'attrait des blogs et pure players pour des sujets plus originaux. Le second article propose une analyse de discours de nature beaucoup plus qualitative. Pour un seul et même sujet d'actualité, concernant en l'occurrence Marine Le Pen, apparaissent alors des modes de traitement journalistiques assez disparates, allant du compte-rendu factuel à la discussion polémique. Un autre article se penche plus spécifiquement sur les sites natifs de l'internet ou pure players à travers un prisme socioéconomique. Les positionnements éditoriaux des sites Arrêt sur images, Owni, et Rue 89, sont examinés à la lumière de leurs conditions de production respectives. L'article suivant quitte progressivement le terrain de la publication sur le web pour s'intéresser aux échanges sur les réseaux socionumériques. À partir de la plateforme Twitter, les interventions des internautes vis-à-vis de l'actualité sont alors observées, montrant notamment un intérêt particulier pour les sujets mêlant high tech et politique. Le dernier article élargit encore le spectre de l'analyse, comparant l'agenda médiatique du web à celui des journaux télévisés. Une étude de cas sur le tsunami de 2011 au Japon apporte un résultat en partie contre-intuitif, montrant que la télévision accorde une place importante au débat afférent sur le nucléaire, dans des proportions au moins égales à celles du web. Toutefois, les modalités de médiatisation diffèrent : là où le JT reste une scène médiatique accueillant les protagonistes de la controverse (pouvoirs publics, industriels, associations), les internautes prennent directement en charge le débat. Ce dernier article permet ainsi d'évaluer la contribution de l'internet au pluralisme, dans un environnement désormais transmédiatique.

Version papier : 25 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Revue Réseaux n°RSX
Parution : janvier 2013
ISBN : 9782707175014
Nb de pages : 350
Dimensions : 160 * 240 mm

REVUE RÉSEAUX

La revue Réseaux.Communication - Technologie - Société, créée en 1982 par Patrice Flichy et Paul Beaud, s'intéresse à l'ensemble du champ de la communication en s'axant tout particulièrement sur les télécommunications. Les mass-médias et l'informatique sont également abordés. La télévision a notamment constitué le thème d'un nombre important de numéros. La réflexion sur la communication étant à l'origine de nombreux débats au sein des sciences sociales, des numéros sont aussi consacrés à des questions d'ordre théorique ou méthodologique. Bien qu'orienté plutôt vers la sociologie, Réseaux souhaite traiter les problèmes de la communication de façon pluridisciplinaire.

Extraits presse

La multiplication des sites d’information sur la Toile est-elle synonyme d’une plus grande diversité de sujets traités, ou d’une plus grande variété de traitements d’un même sujet ? Ce numéro aborde ces sujets à partir notamment d’une vaste enquête portant sur 200 sites d’information aux statuts variés. Un article est par ailleurs consacré au rôle du réseau social Twitter dans le partage et la discussion de l’actualité.


01/05/2013 - Sciences Humaines

 

Table des matières

Les auteurs
Présentation,
par Franck Rebillard
Dossier : Internet et pluralisme de l'information
Diversité et concentration de l’information sur le web. Une analyse à grande échelle des sites d’actualité français, par Emmanuel Marty, Franck Rebillard, Stéphanie Pouchot, Thierry Lafouge
La disparité des modes de traitement journalistiques et des énonciations éditoriales sur le web. Le cas d’un sondage sur Marine Le Pen et la Présidentielle de 2012, par Annelise Touboul, Béatrice Damian-Gaillard, Emmanuel Marty
Pluralisme et infomédiation sociale de l’actualité : le cas de Twitter, par Bernhard Rieder, Nikos Smyrnaios
L’offre d’informations est-elle plus diversifiée sur le web qu’à la télévision ? Une comparaison exploratoire
entre sites d’actualité et journaux télévisés, par Franck Rebillard, Dominique Fackler, Emmanuel Marty
Notes de lecture
Audience Evolution. New technologies and the Transformation of Media Audiences, de Philip M. Napoli, New York, Columbia University Press, 2010, par Kevin Mellet
Artistes de laboratoire.Recherche et création à l’ère numérique, de Jean-Paul Fourmentraux, Paris, Hermann, 2011, par Marc Perrenoud
Enfance et culture. Transmission, appropriation et représentation, dir. par Sylvie Octobre, Département des études, de la prospective et des statistiques du Ministère de la Communication, coll. « Questions de Culture », Paris, 2010, par Marlène Loicq
Résumés/Abstracts.