Gilles Deleuze Félix Guattari
Biographie croisée

François DOSSE

L’un était philosophe, l’autre psychanalyste. Figures majeures de la vie intellectuelle française de la seconde moitié du XXe siècle, leurs vies et leur œuvre commune sont emblématiques de cette période de bouillonnement politique et intellectuel que constituèrent l’avant et l’après-mai 1968. Gilles Deleuze (1925-1995) a enseigné la philosophie à l’université expérimentale de Vincennes. À partir d’une réflexion magistrale sur l’histoire de la philosophie, il s’engage dans un travail de création conceptuelle unique en son genre. Félix Guattari (1930-1992) était psychanalyste de formation et ancien disciple de Lacan. Militant de gauche aux multiples engagements, praticien à la clinique de La Borde, il a créé un collectif de recherche autogéré en 1966 : le Centre d’étude de recherches et de formation institutionnelles.
Les deux hommes se rencontrent en 1969. Ce sera le début d’une grande complicité amicale, d’une aventure intellectuelle sans guère de précédents. De L’Anti-?dipe à Qu’est-ce que la philosophie ? en passant par Mille plateaux, ils produiront une œuvre à quatre mains, exceptionnelle par son inventivité conceptuelle et la diversité de ses références, le tout au service de leur combat commun contre la psychanalyse et le capitalisme. Dans cette biographie croisée, François Dosse, à partir d’archives inédites et d’une longue enquête auprès de nombreux témoins, met en évidence la logique d’un travail alliant théorie et expérimentation, création des concepts, pensée critique et pratique sociale. Il explore les mystères d’une collaboration unique, qui constitue une page toujours actuelle de notre histoire intellectuelle.

Version papier : 16 €
Version numérique : 13,99 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°310
Parution : octobre 2009
ISBN : 9782707158727
Nb de pages : 644
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché
ISBN numérique : 9782707159946
Format : EPUB

François DOSSE

François DOSSE

François Dosse, historien, professeur des universités, a notamment publié à La Découverte, L'Histoire en miettes : des Annales à la " nouvelle histoire " (1987, réédition 2010), Histoire du structuralisme, (1991-1992), Paul Ricœur, les sens d'une vie (1997-2001), Michel de Certeau. Le marcheur blessé (2002-2007) ou encore Gilles Deleuze et Félix Guattari. Biographie croisée (2007 ; 2009).

Extraits presse

« François Dosse reconstitue l'écheveau des relations, des rencontres, des groupes et des stratégies. Ce qui permet d'en savoir plus que n'en savaient les contemporains: entretiens, archives, recoupements. Il y a beaucoup d'inédits dans cette enquête qui est un tour de force. On y suit la trajectoire de deux personnalités venus d'univers différents, avec des interrogations, une méthode et une politique différentes. La "biographie croisée" en vaut trois. Il s'y trouve un livre sur Guattari, un livre sur Deleuze et un livre sur la planète Soixante-Dix. [...] Livre de base pour se repérer, l'essai de François Dosse donne aussi la mesure du temps qui passe. Le lecteur assiste au grand coup de balai. »
LIVRES HEBDO

« François Dosse nous donne un grand livre, plein de vie et de pensée. »
LIRE

« Dans cette biographie croisée, monumentale et passionnante, François Dosse décrypte l'alliance hors norme de ces deux personnalités - ainsi que son contexte historique, intellectuel et sociologique -.»
PHILOSOPHIE MAGAZINE

« Avec Gilles Deleuze et Félix Guattari, biographie croisée, François Dosse, historien des idées, raconte l'aventure extraordinaire de deux penseurs qui, portés par le bouillonnement intellectuel des années 60, se trouvèrent chacun en trouvant l'autre. »
LIBÉRATION

« Au-delà de l'explication des processus, mais aussi de l'analyse très fine des concepts, de la dissection biographique et de l'analyse de la réception des oeuvres, François Dosse dresse une histoire parallèle de la pensée contemporaine, vue à travers le prisme de ces deux intellectuels fondamentaux. Son travail, gigantesque, permet de redécouvrir l'oublié et important Félix Guattari et renforce plus encore le statut et la stature intellectuelle de Gilles Deleuze. Comme si, au final, François Dosse avait implicitement cherché à donner raison au propos (cité par lui) de Michel Foucault: "Un jour, peut être, le siècle sera deleuzien." Le XX° l'était en partie, le XXI° l'est déjà pleinement. »
LES INROCKUPTIBLES

« En trois chapitres judicieusement baptisés "Plis", "Déplis" et "Surplis", François Dosse, historien des idées, auteur d'une Histoire du structuralisme et de plusieurs travaux sur Paul Ricoeur et Michel de Certeau, mène une étude passionnante des deux hommes. Captant avec vivacité l'évolution de leurs pensées dans le contexte politique et intellectuel des années 1950 à 1990, cette biographie sera une porte d'entrée aux néophytes comme une somme indispensable aux familiers de l'oeuvre. A l'heure où les machines et les corps sont plus que jamais agencés en réseaux, le culte et le rejet dont ils ont été l'objet depuis trente ans, suscitant des vocations et attirant les critiques violentes, ne sont-ils pas la meilleure preuve que les rhizomes continuent de croître ? »
LA CROIX

« A contre-courant des sottises déversées aujourd'hui sur les événements de Mai 1968, et plus encore sur une prétendue pensée unique qui en serait l'expression, François Dosse a choisi le modèle biographique pour retracer la vie de Gilles Deleuze (1925-1995) et de Félix Guattari (1930-1992), deux acteurs emblématiques d'une époque qui sut mettre à l'honneur l'idée que les hommes des Lumières devaient se donner pour mission, dans le monde moderne, de prendre leurs désirs pour des réalités sans pour autant s'abandonner à la déraison. [...] François Dosse a su restituer avec talent l'histoire de ce moment anti-oedipien de la clinique de la psychose, et il a fort bien raconté, à l'aide de nombreux témoignages, les relations passionnelles qui unirent les protagonistes de cette saga. »
LE MONDE DES LIVRES

« Monumentale. Six cents pages pour retracer les lignes et les courbes, les ombres et les lumières de deux destins qui n'ont pas cessé de faire trembler l'histoire de la pensée. »
NONFICTION.FR

« Énormément d'informations inédites dans l'ouvrage de François Dosse, par exemple sur la fabrication des livres sur le cinéma ou sur Bacon, sur Deleuze et la musique, sur la géopolitique guattarienne. »
VIENT DE PARAÎTRE

« En plus, d'un travail dont on doit noter l'importance, peut être plus encore pour Guattari que pour Deleuze, c'est un bel hommage à leur philosophie qui se voulait, comme celle de Spinoza, "une méditation non de la mort, mais de la vie". »
ESPRITS

« Deleuze/Guattari est une unité disjointe qui associe deux entités autonomes en un "et" (Deleuze et Guattari) maçonné à coups de confiance partagée. Aussi, et c'est le grand mérite du livre-enquête de François Dosse, convient-il de saisir qui est Deleuze et qui est Guattari et qui est Deleuze/Guattari. En effet, chacun a construit une oeuvre indépendamment de l'autre et ensemble ils ont réussi à produire des concepts, mission de la philosophie, selon Deleuze. François Dosse, en alternant les chapitres individualisés et communs, selon un ordre chronologique, montre bien comment et en quelles circonstances, le couple fonctionne et écrit cinq ouvrages à quatre mains de L'Anti-Oedipe (1972) à Qu'est-ce que la philosophie ? (1991). Avec la méthode qu'il a éprouvée lors de ses précédentes biographies (Michel de Certeau en 2002 et Paul Ricoeur en 2003), François Dosse puise à la fois dans l'oeuvre des auteurs étudiés, les archives (y compris visuelles et sonores) et interroge plus d'une centaine de témoin qui les ont intimement fréquentés et de chercheurs qui se penchent sur tel ou tel aspect de leurs travaux. La difficulté de l'entreprise réside alors dans le montage de ces informations aux sources disparates qui trop souvent se succèdent plus qu'elles ne s'entremêlent. Mais globalement, l'exercice permet au lecteur de "voir" vivre les deux penseurs et surtout de s'initier, assez simplement, à leurs théories. »
LE MAGAZINE LITTÉRAIRE

« Il y a des livres qui s'achètent parce que tout le monde les achète. Et puis, il y a ceux qui se lisent le temps d'une rêverie et qui ont pour noble vocation d'apaiser l'esprit. Enfin, il y a ceux, plus exigeants, qui doivent être lu absolument, page par page, phrase après phrase et dont chaque mot doit être pris au pied de chacune des lettres qui le composent. Interminable lecture. Epuisante cogitation. Car tout compte, tout pèse, tout fait sens dans ce type d'ouvrage où chaque affirmation propulse le lecteur bien au-delà de la trame composée par l'auteur. Or, le dernier ouvrage de François Dosse, historien des idées, est de cette encre là. »
LIEN SOCIAL

PRESSE

 

Table des matières

Remerciements
Abréviations
Prologue. « Nous deux » ou l’entre-deux

I. Plis : biographies parallèles
1. Félix Guattari. Itinéraire psycha-politique : 1930-1964
« Y’a bon Banania » - La scène traumatique - La sortie de guerre - L’engagement trotskiste - Félix : un lacanien de la première heure
2. La Borde, entre mythe et réalité
La filiation de la psychothérapie institutionnelle - Un nouveau bâtisseur : Jean Oury - L’invasion des « Barbares »
3. La vie quotidienne à La Borde
Multiplicité des agencements institutionnels - Le Groupe de travail de psychologie et de sociologie institutionnelles - Transversalités - La famille Guattari et son éclatement - La preuve par Lacan - Les lignes d’erre
4. La recherche critique à l’épreuve de l’expérience
La transdisciplinarité en acte - Une Opposition de gauche - En quête d’un programme
5. Gilles Deleuze : le frère du héros
Les premiers apprentissages - Un « nouveau Sartre » - L’île Saint-Louis - Un éveilleur de vocations philosophiques
6. L’art du portrait
Hume revisité - Une phase de latence - L’incontournable Kant - Proust en quête de vérité
7. Nietzsche, Bergson, Spinoza : une triade pour une philosophie vitaliste
Un des trois maîtres du soupçon : Nietzsche - Bergson : l’élan vital - Une pensée de l’affirmation : Spinoza
8. Le deleuzisme : une ontologie de la différence
Renverser le platonisme et l’hégélianisme - La différence pour elle-même - Le cogito brisé - La réhabilitation des vaincus - L’autre métaphysique
9. Mai 68 : la rupture instauratrice
Comme un poisson dans l'eau - Deleuze à l'écoute de 68
II. Déplis : biographies croisées
10. Feu sur le psychanalysme !
Lacan à Lyon chez Deleuze - Lacan-Deleuze en situation de proximité -Un dispositif de travail à deux voix -Une tentative d’anthropologie historique - Pour une schizoanalyse
11. L’Anti-OEdipe
Une ligne de fuite quipermet d’éviter l’écueil du terrorisme - Un succès éditorial retentissant - Des thèses discutées du côté des analystes - Les soutiens de Girard, de Lyotard, de Foucault…
L’Anti-OEdipe à distance
12. La machine contre la structure
Une machine de guerre contre le structuralisme - Renverser le structuralisme par les sciences humaines - Renverser la sémiologie structurale - La schizo-analyse contre la psycha-analyse - Une anthropologie politique contre l’anthropologie structurale
13. La littérature « mineure » sous un regard croisé
« C’est un rhizome, un terrier » - L’événement Kafka
14. Mille Plateaux : une géophilosophie du politique
Logiques spatiales - Le cas d’un peuple sans terre : le peuple palestinien - Une pragmatique politique à l’échelle mondiale
15. Le CERFI dans ses oeuvres
Un collectif de recherche autogéré - Éclairer les décisions de l’État - L’art du scandale - De beaux succès éditoriaux - À l’écoute des acteurs
16. La « révolution moléculaire » : Italie, Allemagne, France
Le Mai 68 italien : 1977 - La riposte de Bologne - La chape de plomb en Allemagne - Les années de plomb italiennes - Du fou du roi à la libération des ondes
17. Deleuze et Foucault : une amitié philosophique
L’aventure du Groupe d’information sur les prisons - Le moment des fractures - La Vérité - Jeux de miroirs - Deux philosophies de l’événement - Deleuze, lecteur de Foucault - La disparition
18. Une alternative à la psychiatrie ?
Antipsychiatrie - Le « Réseau-Alternative à la psychiatrie » - Des accusations de pédophilie - Gourgas pris d’assaut - L’internationalisation du réseau
19. Deleuze à Vincennes
Le chaudron vincennois - Luttes internes - Deleuze pédagogue
20. 1977 : l’année de tous les combats
Le « fascisme de la pomme de terre » - Les nouveaux philosophes : « un travail de cochon »
III. Surplis : 1980-2007
21. Guattari entre action culturelle et écologie
Les allées du pouvoir - Relations tumultueuses - La révolution écologique - Chaosmose - L’effondrement d’un monde : 1989
22. Deleuze va au cinéma
Un compagnon des Cahiers du cinéma
Une nouvelle métaphysique bergsonienne
Critique de la sémiologie du cinéma
Les pionniers de l’étude cinéphilique à l’université
Le séisme de 1939-1945 - De l’image-mouvement à l’image-temps - La pensée-image
23. Guattari et l’esthétique ou la compensation aux années d’hiver
Joséphine - Être écrivain
24. Deleuze dialogue avec la création
Travailler avec les artistes - De la musique avant toute chose - Les plis de l’immanence
25. Une philosophie artiste
Philosopher, c’est créer des concepts - Affects et percepts - Une esthétique de la vie
26. À la conquête de l’Ouest
Le passeur Lotringer - Cap vers l’extrême ouest - Le relais universitaire - L’engouement américain
27. Sous toutes les latitudes
Une terre d’élection : le Japon - Le Brésil : terre d’espérances - Les frontières mexicaines- Un Chilien échappe à Pinochet - Une terre d’élection : l’Italie
28. Deux disparitions
L’ami pleuré - Le manque d’air jusqu’à la mort
29. L’oeuvre au travail
Les premiers commentateurs : un déploiement de l’oeuvre - Le relais pris par une nouvelle génération - Une nouvelle radicalité culturelle et politique - Critiques de la critique - Une pensée du machinique moderne - Une actualité grandissante
Conclusion
Index.