Entre science et réalité
La construction sociale de ?

Ian HACKING

« Je ne veux pas la paix entre le scientifique et le constructionniste. Je voudrais que l’on comprenne mieux comment ils sont en désaccord, et pourquoi ils sont inconciliables. » Tel est l’objectif poursuivi par Ian Hacking dans ce livre, désormais classique, où il procède à un examen minutieux des us et abus de ce maître mot du discours des sciences sociales contemporaines, la « construction sociale ». Construction sociale de quoi ?, demande Hacking : les faits, les catégories de genre, les objets, les quarks, la réalité, les maladies, les diagnostics, la pédophilie ?
En dehors d’un usage inspiré par la mode du discours postmoderne, l’expression se trouve au cœur d’un ensemble impressionnant de recherches nouvelles et de travaux originaux sur les cultures, les sciences, les femmes, l’histoire, la nature ou la littérature. Mais si ce concept est incontestablement utile, il a parfois pris l’allure d’un slogan propre à déclencher l’ire agressive de certains scientifiques et philosophes dits « réalistes », qui voient dans l’idée même que la réalité soit le produit d’une construction sociale une négation relativiste de celle-ci. Écrit avec générosité et humour par l’un des plus éminents philosophes contemporains de la science, ce livre apporte des éclaircissements originaux sur les plus vieilles querelles de la philosophie, sur la nature de la connaissance scientifique et ses rapports au monde dans lequel nous vivons.

Version papier : 13 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Traduit de l'Anglais par Baudouin JURDANT
Collection : La Découverte Poche / Sciences humaines et sociales n°294
Parution : octobre 2008
ISBN : 9782707156402
Nb de pages : 308
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Ian HACKING

Ian Hacking, professeur de philosophie à l’Institute for the History and Philosophy of Science and Technology de l’université de Toronto, est l’auteur de nombreux ouvrages dont L’Âme réécrite : étude sur la personnalité multiple et les sciences de la mémoire (Les Empêcheurs de penser en rond, 2000), Les Fous voyageurs (Les Empêcheurs de penser en rond, 2002) et L’Émergence de la probabilité (Seuil, 2002). Il a été nommé en 2001 professeur au Collège de France.

Table des matières

Avant-propos de l'édition française - Avertissement - 1. La construction sociale de quoi ? - Relativisme - N'interprétons pas, allons à l'essentiel - Contre l'inévitabilité - Genre - Femmes réfugiées - Les idées dans leurs matrices - Une précondition - Le soi - L'exemple de l'essentialisme, à propos de la race - Émotions - Degrés d'engagement - Objets, idées et mots-ascenseurs - Le constructionnisme universel - L'enfant téléspectateur - Pourquoi « quoi » ? Premier coupable : moi-même - Pourquoi « quoi » ? Deuxième coupable : Stanley Fish - Interactions - Deux champs de questions - 2. Trop de métaphores - Processus et produit - Le « social » est-il redondant ? - La maison de Kant - Des noms différents pour différents construct-ismes - Construire ou assembler à partir d'éléments - Dévoilement - Les affaires humaines - Les sciences naturelles - 3. Qu'en est-il des sciences de la nature ? - Point de blocage n°1 : la contingence - Point de blocage n°2 : le nominalisme - Point de blocage n°3 : explications de la stabilité - L'antiautorité par dévoilement - Politiques de gauche et de droite - Kuhn et Feyerabend - Liste de contrôle - 4. La folie, biologique ou construite ? - Les enfants - Genres interactifs - Genres indifférents - Genres naturels - Psychopathologies - Un dilemme - 5. La fabrication d'un genre : le cas de l'enfance maltraitée - Genres pertinents - Pourquoi ce genre ? - Une esquisse historique - Vieux mondes - Nouveaux mondes - 6. La recherche sur les armes - Armes - La création de savoir - Forme et contenu - Formes de savoir - 7. Roches - Sédimentologie - Les nanobactéries - Philosophie des sciences naturelles de jadis - Les études sur la science - Les trois points de blocage - Bibliographie.