Croissance et richesse des nations - Pascal PETIT

Croissance et richesse des nations

Pascal PETIT

À l’heure où l’on s’interroge sur le sens de la croissance, cet ouvrage entreprend une lecture à la fois historique et comparée des modalités de la croissance et de l’accumulation dans les pays développés. L’approche est institutionnaliste. Elle suit les évolutions relatives des sphères d’activités économiques, domestiques et politiques, de la période des Trente Glorieuses aux années de stagnation et de crise des deux dernières décennies du XXe siècle. Préciser les grands traits des régimes de croissance qui s’esquissent en ce début du XXIe siècle implique de prendre en compte les formes d’internationalisation de ces économies. L’un des objectifs de cet ouvrage est de déterminer les marges dont disposent les politiques pour soutenir un développement économique qui satisfasse les attentes de tous les citoyens.

Version papier : 10 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Repères n°419
Parution : novembre 2005
ISBN : 9782707145970
Nb de pages : 128
Dimensions : 110 * 180 mm
Façonnage : Broché

Pascal PETIT

Pascal Petit est économiste, directeur de recherche au CNRS. Ses travaux portent sur la croissance, les changements techniques et organisationnels et l’emploi dans les pays OCDE. Il a aussi publié articles et ouvrages sur les thèmes de l’économie tertiaire et de l’économie de l’information.

Extraits presse

« À la fois bref et ambitieux, ce livre de Pascal Petit utilise les outils de la théorie de la régulation pour analyser le passage de l'époque fordiste des trente glorieuses au régime de croissance qui se dessine aujourd'hui. [...] Soulignant les menaces que font peser sur l'avenir des sociétés les atteintes au capital environnemental et au développement humain, Pascal Petit assigne aux citoyens, aux États, aux institutions internationales et même aux entreprises, le rôle d'inventer les formes d'une vraie gouvernance internationale. »
SCIENCES HUMAINES

PRESSE

 

Table des matières

Introduction - I / La mesure de la croissance comme technologie de gouvernement - Ce qui ne va plus dans la mesure du PIB - Des origines de la mesure des activités productives - La comptabilité nationale moderne et son contexte - Une période de transition prolifique en indicateurs - Le rapport Boskin - L'indicateur de développement humain du PNUD -II / Activités et institutions : les codes de la croissance - Trois sphères d'activités - Les dimensions sectorielles et territoriales de l'articulation des trois sphères - Les services à l'articulation des sphères d'activité - Les institutions et leurs caractéristiques - Cinq formes structurelles dans une perspective historique - Les formes structurelles régaliennes - L'émergence des formes de concurrence et du rapport salarial - Sur le changement institutionnel - III / Régimes, crises et transitions ou les temps de la croissance - Un schéma général d'accumulation - Typologies des régimes d'accumulation - Régimes de demande - Régime de productivité - De la nature des crises - Changements structurels et transitions - IV / L'âge d'or du capitalisme ou des nations : 1945-1975 - Une conjoncture historique particulière autorise une recomposition des rapports État-économie - Les changements structurels - Le régime de croissance fordiste -De nouvelles normes de comportement des consommateurs - De nouvelles normes de comportement des producteurs - Le moteur de la croissance - Les dimensions sectorielles du schéma de croissance fordiste - Une crise attendue - V / Lanouvelle économie a-t-elle des frontières ? - À la recherche des gains de productivité perdus - Des changements structurels majeurs - Une montée générale des niveaux d'éducation - Un mouvement d'internationalisation continu de plus en plus marqué par la différenciation des flux et la montée des invisibles - Un accès généralisé aux nouvelles technologies - Des changements institutionnels, catalyseurs des opportunités de croissance - Sur la libéralisation des marchés de produits - Sur la libéralisation de secteur financier - Sur la libéralisation des marchés du travail - Diffusion de nouvelles pratiques et organisations - Le rôle moteur des industries de biens d'équipement NTIC - La logisitique de services et la diffusion de nouvelles formes d'organisation de l'entreprise - Le développement de critères financiers pour gouverner les entreprises - Du côté des ménages - Du service universel à une segmentation des clientèles - Savoirs pratiques et fracture numérique - Des patrimoines à risque, de l'humain au financier et à l'immobilier - Tribus et autres communautés - Vers quels régimes de croissance ? - Un régime financiarisé - Un régime de croissance hédonique et communautariste - VI / Un capitalisme social mondial est-il possible ? - Des régimes nationaux en quête d'ordres internationaux spécifiques - Les faiblesses des coordinations à l'échelle régionale - Sur les diverses matrices de l'ordre mondial - Conclusion - Repères bibliographiques.

Droits étrangers

WEALTH AND GROWTH OF NATIONS


Now that the whole issue of economic growth is being increasingly queried, this timely History and Comparative Study of growth and accumulation in developed countries determines the leeway left to politicians seeking to promote meaningful economic development.


Pascal Petit is an economist, head of studies at the CNRS. His research focuses on growth, technical and organizational change and employment in OECD countries. He is the author of several papers and books on tertiary economy and information economy.


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com