Comment se contruisent les problèmes de santé publique

Claude GILBERT, Emmanuel HENRY

Radiations, infections nosocomiales, périnatalité, canicule, antennes relais de téléphonie mobile, sécurité routière, amiante, chikungunya, éthers de glycol, toxicomanie, bruit, démographie médicale, tremblante du mouton... Alors que la France a connu ces dernières années d'importantes crises sanitaires, nombre de phénomènes tendent à être considérés comme des problèmes de santé publique. Or ni cette qualification ni la mise en œuvre d'une action publique correspondante ne vont de soi. En témoignent les différences de traitement de situations qui sont rendues publiques ou font l'objet d'alertes plus ou moins confidentielles.
Les processus par lesquels une situation devient ou non un problème de santé publique et fait ou non l'objet d'une intervention sont abordés de front dans cet ouvrage. La question des « luttes définitionnelles », des acteurs et processus qui construisent et portent ces définitions en constitue le fil conducteur. L'un des apports des contributions rassemblées, qui mobilisent différentes approches de sciences sociales, est de prêter la même attention aux contours publics, voire médiatiques, d'un problème qu'à ses caractéristiques dans des arènes plus dis-crètes lorsqu'il est traité entre spécialistes du domaine. Une attention particulière est aussi accordée à la dynamique de ces processus de définition sur un temps long. Les auteurs montrent également que les luttes ou négociations autour de la définition d'un problème sont aussi des conflits de pouvoir entre différents acteurs ou groupes d'acteurs.
Une réflexion qui permet une meilleure compréhension des conditions d'émergence et de reconnaissance des problèmes publics et de l'engagement de l'action publique.

Version papier : 28,50 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches / Territoires du politique
Parution : novembre 2009
ISBN : 9782707159106
Nb de pages : 296
Dimensions : 155 * 240 mm
Façonnage : Broché

Claude GILBERT

Claude GILBERT est politiste, directeur de recherche au CNRS, UMR PACTE (Politiques publiques, actions politiques, territoires), Institut d’études politiques de Grenoble. Il a notamment dirigé Risques collectifs et situations de crise. Apports de la recherche en sciences humaines et sociales (L’Harmattan, 2003), Les Crises sanitaires de grande ampleur : un nouveau défi ? (La Documentation française, 2007).

Emmanuel HENRY

Emmanuel HENRY est politiste, maître de conférences en science politique à l’Institut d’études politiques de Strasbourg et chercheur au GSPE-PRISME (Groupe de sociologie poli-tique européenne), CNRS-Université de Strasbourg. Il a publié Amiante : un scandale improbable. Sociologie d’un problème public (Presses universitaires de Rennes, 2007) et co-dirigé avec A. Campana et J. Rowell La Construction des problèmes publics en Europe. Émergence, formulation et mise en instrument (Presses Universitaires de Strasbourg, 2007)

Extraits presse

« Un livre salutaire mais dense, pour mieux cerner ce qu'on appelle la santé publique, à travers les crises dites "salutaires" qui l'affectent: amiante, ondes électromagnétiques, chikungunya, toxicomanie... À partir de quel moment une crise devient-elle un problème de santé publique ? Comment se pose la question des victimes ? Dans cet ouvrage collectif dirigé par Claude Gilbert, directeur de recherche au CNRS, et Emmanuel Henry, chercheur à l'université de Strasbourg, les meilleurs spécialistes nous livrent l'état de leurs meilleurs réflexions. »
ALTERNATIVE SANTÉ

PRESSE

 

Table des matières

Introduction. Lire l'action publique au prisme des processus de définition des problèmes, par Claude Gilbert et Emmanuel Henry, avec le concours d'Isabelle Bourdeaux
I / Cadrage (s) et émergence des problèmes
1. Les problèmes de santé publique de longue durée. Les effets des faibles doses de radioactivité, par Soraya Boudia
2. Confinement et déconfinement des luttes définitionnelles : les cas de la périnatalité et des infections nosocomiales, par Danièle Carricaburu
3. La crise, les rapports et les problèmes. Le cas de la canicule d’août 2003, par Hervé Laroche
4. Le cadrage par les risques sanitaires. Le cas des antennes relais de téléphonie mobile, par Olivier Borraz
5. Définir et occulter. Lorsque la sécurité routière éclipse la santé publique, par Claude Gilbert
II /Définitions et espace de circulation
6. La « construction » des problèmes fluides. À propos du saturnisme infantile, par Christine Dourlens
7. Rapports de force et espaces de circulation de discours. Les logiques des redéfinitions du problème de l’amiante, par Emmanuel Henry
8. L’épidémie de chikungunya : un problème de moustiques ?, par Pascale Metzger
9. Entre deux mondes : la trajectoire publique d’une menace chimique à bas bruit, par Jean-Noël Jouzel
III / Acteurs et instruments de l'action publique
10. Quand l’instrument définit les problèmes. Le cas du dépistage des drogues dans l’emploi aux États-Unis, par Renaud Crespin
11. Entre problème, public et instrument, les enjeux d’un agencement cartographique, par Philippe Zittoun
12. Une fiction d’institution : les « besoins de santé » de la population, par Marc-Olivier Déplaude
13. Entre santé animale et santé publique, un problème « discret ». La carrière de la tremblante ovine, par Céline Granjou
Les auteurs