Atlas des peuples d'Europe centrale

André SELLIER, Jean SELLIER

Les difficultés auxquelles se heurte l’Ukraine nous le rappellent : le destin des vingt peuples composant l’Europe centrale reste enraciné dans un passé complexe et chahuté. Une mise en perspective historique claire s’impose. C’est ce que propose cette sixième édition de l’Atlas des peuples d’Europe centrale, qui associe au récit de l’histoire millénaire de chaque peuple les cartes indispensables à la visualisation et à la lecture des événements.

Version papier : 39,90 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Cartographie de Anne LE FUR
Collection : Atlas des peuples
Parution : mai 2014
ISBN : 9782707182388
Nb de pages : 200
Dimensions : 240 * 180 mm

André SELLIER

André SELLIER

André Sellier, ancien déporté à Dora, historien et ancien diplomate, est le coauteur (avec son fils Jean Sellier) de l'Atlas des peuples d'Europe centrale, de l'Atlas des peuples d'Europe occidentale et de l'Atlas des peuples d'Orient, publiés aux Éditions La Découverte.

Jean SELLIER

Jean Sellier est géographe et historien. Il est l'auteur de l'Atlas des peuples d'Asie, de l'Atlas des peuples d'Asie méridionale et orientale, de l'Atlas des peuples d'Afrique, ainsi que de l'Atlas historique des provinces et régions de France. Et avec André Sellier, son père (ancien professeur d'histoire et ancien diplomate) de l'Atlas des peuples d'Europe centrale, de l'Atlas des peuples d'Europe occidentale et de l'Atlas des peuples d'Orient.

Extraits presse

Référence pour tous les géographes et les cartographes, l'atlas de Jean et André Sellier sur les peuples d'Europe centrale est ici présenté dans une nouvelle édition (la sixième) revue et mise à jour, contexte ukrainien oblige. Plus de 140 cartes analysent les racines, les caractéristiques et les identités de 20 peuples d'une région marquée au XX° siècle par la période soviétique (1971-1991). Après un chapitre consacré à l'histoire, aux langues et aux religions, Finnois, Estoniens, Lettons, Lituaniens, Biélorusses, Ukrainiens, Polonais, Tchèques, Slovaques, Hongrois, Roumains, Slovènes, Croates, Bosniaques, Monténégrins, Serbes, Macédoniens, Bulgares, Albanais et Grecs sont analysés, dans cet ordre. Le lecteur peut notamment comparer l'espace occupé originellement par un peuple et celui dans les États contemporains. Un atlas essentiel pour comprendre la crise qui frappe l'Ukraine depuis fin 2013. La cartographie est signée Anne Le fur.

01/09/2014 - Carto

 

Table des matières