Atlas des peuples d'Amérique

Jean SELLIER

« Amérique » évoque à la fois des civilisations disparues, des conquistadores, des puritains et des Français « coureurs des bois », des planteurs, des esclaves et des flibustiers, des gauchos, des immigrés débarquant à New York, des « barons du café » brésiliens, des Indiens cultivant la coca, etc.
Le continent américain mérite son nom de « Nouveau Monde » quand on s’intéresse à ses peuples. Tous, en effet, résultent de la fusion de populations venues en majorité d’ailleurs. L’Atlas des peuples d’Amérique retrace leur histoire : aux Indiens (Olmèques, Mayas, Aztèques, Incas), les premiers arrivés, se sont juxtaposés des Européens colonisateurs, des Africains débarqués en tant qu’esclaves et, pour finir, des immigrants d’origines très diverses. Chacune des trente-six nations indépendantes d’Amérique présente ainsi un profil propre.
L’Atlas des peuples d’Amérique allie un récit vivant à près de soixante-dix cartes originales, indispensables à la compréhension des grands faits historiques. Il met en lumière une spécificité américaine qui, du Québec au Chili en passant par Cuba et la Bolivie, dépasse le simple clivage entre Amérique du Nord et Amérique latine.

Version papier : 39,90 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Cartographie de Bertrand de BRUN, Anne LE FUR
Collection : Atlas des peuples
Parution : octobre 2013
ISBN : 9782707177490
Nb de pages : 208
Dimensions : 240 * 180 mm

Jean SELLIER

Jean Sellier est géographe et historien. Il est l'auteur de l'Atlas des peuples d'Asie, de l'Atlas des peuples d'Asie méridionale et orientale, de l'Atlas des peuples d'Afrique, ainsi que de l'Atlas historique des provinces et régions de France. Et avec André Sellier, son père (ancien professeur d'histoire et ancien diplomate) de l'Atlas des peuples d'Europe centrale, de l'Atlas des peuples d'Europe occidentale et de l'Atlas des peuples d'Orient.

Extraits presse

« Ce livre intelligent du géographe Jean Sellier est accompagné d'une riche cartographie. À recommander [...]. »
OUEST FRANCE

« De l'Alaska à la Terre de feu, Jean Sellier continue ce savant éclairage des peuples. Offrant du passé un récit complet, vivant et rythmé, illustré de cartes originales et d'encadrés hors texte, l'histoire de ces terres et de ses habitants ne peut nous échapper. Un très bel ouvrage de référence, pour le plaisir, et le désir de parcourir cette histoire tourmentée qui conduit aux États actuels. »
L'AMOUR DES LIVRES

« Les éditions La Découverte achèvent leur tour du monde cartographique avec un titre très réussi consacré au continent américain. [...] Du Canada au Chili, en passant par le Mexique ou Cuba, l'auteur donne un récit concis mais toujours complet de l'histoire du peuplement de cette trentaine de pays, accompagné de cartes claires et bien conçues. »
LA TRIBUNE

« Un atlas, c'est toujours une invitation au voyage. Mais cet Atlas des peuples d'Amérique va plus loin encore : ses cartes et ses pages sont certes une invitation au voyage dans l'espace, vers cette Amérique qu'on ne finit pas de découvrir, mais également dans le temps. [...] Le propos est d'autant plus clair que Jean Sellier s'appuie sur des cartes limpides. Tout y est : les langues, les ethnies, les peuples, les religions, d'hier et d'aujourd'hui. »
LA CROIX

« Cet ouvrage au format souple et agréable est d'une grande clarté. »
LES CLIONAUTES

« Encore un extraordinaire voyage à travers des peuples, une histoire et des terres peu connues et qui donneront envie de revisiter l'histoire des Amériques au travers des trop rares jeux de valeur consacrés au sujet. »
CYBER STRATEGE

« Le nouveau monde apparaît dans l'imaginaire des citoyens des autres continents tel un bloc vaste et de composition relativement simple. En réalité, comme ailleurs, les histoires s'y chevauchent, les peuples s'y croisent et les religions s'y interpénètrent. Seule la persective, due à l'éloignement, crée cette illusion d'optique. Il est donc essentiel pour comprendre un continent, parvenu désormais à maturité, d'en dérouler l'échaveau sans emmêler les fils. C'est ce à quoi nous convie le tout récent ouvrage de Jean Sellier, un auteur rompu à ce genre de synthèse. En à peine plus de deux cents pages, il parvient à condenser l'essentiel de ce qu'il est nécessaire de savoir sur ce double continent et à en restituer la substanfique moelle. [...] Synthétique, mais rigoureux, l'ouvrage est d'autant plus maniable qu'une bibliographie de base s'accompagne d'un indispensable index, le tout illustré par une batterie de cartes bien ciblées et de qualité. Le tour de force de l'auteur, en conjonction avec ses deux cartographes, est d'être parvenu à intégrer et à coordonnées cette masse énorme d'informations dans un espace réduit, tout en conservant une présentation simple et accessible et une bonne lisibilité. »
AFRIQUE ASIE

« Les cartes toutes en couleur, sont très parlantes et répondent à un véritable effort pédagogique. Quant au texte, il offre une mine d'informations sur les aspects historique, démographique, économique. Il faut féliciter auteur et éditeur de cette initiative qui rend les plus grands serrvices aux spécialistes et surtout aux non-spécialistes. »
HISTORIENS ET GÉOGRAPHES

 

Table des matières

Des Amérindiens aux Américains
Les langues
Les religions
Une brève histoire de l'Amérique
La découverte par les Européens
Les temps des « Conquistadores »
L'entrée en scène des Hollandais
La traite des Noirs
La rivalité franco-britannique
Révolutions et indépendantes
Le XIXe siècle - Le XXe siècle
L’Amérique avant 1500
L’Amérique moyenne
L’Amérique du Nord
L’Amérique andine
L'Amérique du Sud non andine
L'Amérique coloniale
L'Amérique espagnole
La découverte et la conquête - L'empire espagnol - La diversité de l'Amérique espagnole - L'accession de l'Amérique espagnole à l'indépendance
Le Brésil colonial
Le temps du sucre et des « bandeirantes » - L’or - Le Brésil en transition
Les Antilles XVIe-XVIIIe siècle
La prépondérance espagnole - L'entrée en scène des Hollandais - L'essor de l'économie sucrière - La rivalité franco-britannique - Le temps des révolutions
L'Amérique du Nord coloniale
Les débuts de la colonisation - La formation des empires coloniaux - De la paix à la guerre - De la suprématie britannique à l'indépendance américaine - Le Canada de 1763 à 1867
L’Amérique du Nord
Les États-Unis de 1783 à 1865
La vie politique - L’expansion vers l’Ouest - Les mouvements de population - La question de l’esclavage - Du compromis à la guerre - La guerre de Sécession
Les États-Unis de 1865 à 1929
La « reconstruction » - La vie politique de 1876 à 1901 - Le Sud après la reconstruction - L’essor de l’industrie dans le Nord - L’immigration - La colonisation de l’Ouest - Le recul des Indiens - Les débuts de l’impérialisme américain - Les réformes et la guerre - Les années 1920
Les États-Unis depuis 1929
L'époque de la Guerre froide - Les États-Unis aujourd'hui - La population américaine
Le Canada après 1867
Le Canada de 1900 à 1945 - Le Canada après 1945 - La population
Antilles et Guyanes aux XIXeet XXe siècles
Cuba, colonie espagnole
Porto Rico
Les Antilles et la Guyane britaniques
Les Antilles et la Guyane françaises
Les Antilles et la Guyane néerlandaises
Quinze états indépendants
Cuba - Haïti - La République dominicaine - La Jamaïque - Les Bahamas - Les Petites Antilles de tradition britannique - La Trinité et Tobago - Le Guyana - Le Surinam
L’Amérique latine
Le Mexique
Le « Portofiriato » - La révolution mexicaine - Le Mexique de 1920 à 1940 - Le Mexique après 1940 - La population mexicaine
L'Amérique centrale
Le Guatémala - Le Bélize - Le Salvador - Le Honduras - Le Nicaragua - Le Costa Rica - Le Panama
Les pays andins
Le Vénézuela - La Colombie - L’Équateur - Le Pérou - La Bolivie
Les pays du sud
Le Chili - L’Argentine - L’Uruguay - Le Paraguay
Le Brésil
L’Empire - La « Vieille République » - L’ère de Getulio Vargas - Le Brésil contemporain
Bibliographie
Index.

Droits étrangers

Atlas of the American people


A land of contrasts and hopes, the American continent has a past marked by violence and conflicts but also by the meetings of civilizations and their mingling. In this addition to the series \"Atlas des peuples\", Jean Sellier studies America's troubled history, throwing a new light on the present. A work of reference that is also, thanks to its vivid prose, original cartography and many plates, a beautiful and hugely enjoyable book.


Jean Sellier, a geographer, has co-authored with André Sellier (historian and former diplomat), the Atlas des peuples d'Europe centrale (4th edition revised 2002), the Atlas des peuples d'Europe occidentale (3rd edition to be published in March 2006) and the Atlas des peuples d'Orient (4th edition revised 2004). He is also the author of Atlas des peuples d'Asie méridionale et orientale (2nd edition revised 2004) and the Atlas des peuples d'Afrique (2nd edition revised 2005).


Contact : d.ribouchon@editionsladecouverte.com