La Découverte Live
Twitter
Youtube
Facebook
Catalogue / Écologie et environnement / André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle     

André Gorz, un penseur pour le XXIe siècle

Christophe FOUREL

présentation
infos techniques
auteur
table des matières
extraits presse


Imprimer la fiche

 

Philosophe autodidacte d’origine autrichienne né à Vienne en 1923, proche de Jean-Paul Sartre, André Gorz est l’un des grands penseurs de la critique sociale du XXe siècle. Il a choisi de nous quitter à l’automne 2007 en compagnie de sa femme Dorine. L’acuité de sa pensée et la perspicacité de ses analyses prennent un nouveau relief aujourd’hui, tandis que l’économie mondiale est confrontée à l’une des crises les plus importantes de son histoire. Mais, pour André Gorz, l’enjeu n’est pas tant la sortie de cette crise, que la sortie du capitalisme lui-même.
Sa pensée a influencé la gauche dans toute l’Europe. En France, bien sûr, sa terre d’adoption depuis 1949, où sa critique du capitalisme a longtemps accompagné le mouvement syndical, mais également en Allemagne et dans les pays scandinaves, où elle a souvent servi de socle théorique à l’action des mouvements écologistes. La clôture de son œuvre autorise désormais l’exercice de l’interprétation et sa situation, plus générale, dans l’histoire de la pensée. Cet ouvrage, hommage à un philosophe d’exception, rassemble les contributions d’auteurs qui ont tous connu André Gorz et côtoyé de près sa production intellectuelle. Il montre l’ampleur et la pertinence de l’œuvre, présentant et discutant les nombreuses thématiques qu’elle a abordées : l’écologie politique, la place du travail et du temps choisi, la critique du capitalisme, le revenu d’existence, etc.
Invitant un large public à le découvrir, ou à le redécouvrir, l’ouvrage laisse enfin la parole à Gorz lui-même.

Présentation. L’actualité d’André Gorz, par Christophe Fourel
1. Itinéraire d’un penseur, par Christophe Fourel
2. De Kay à Dorine, penser les enjeux émotionnels de la transformation sociale, par Patrick Viveret
3. André Gorz, pionnier de l’écologie politique, par Jean Zin
4. L’analyse « gorzienne » de l’évolution du capitalisme, par Carlo Vercellone
5. Emploi et travail chez André Gorz, par Denis Clerc et Dominique Méda
6. André Gorz et l’économie distributive, par Marie-Louise Duboin-Mon
7. Gorz et le temps choisi, un débat inachevé, par Jean Baptiste de Foucauld
8. De la sphère autonome à l’allocation universelle, par Philippe Van Parijs
9. André Gorz écrit à D., par Rossana Rossanda
10. Gorz-Negri, le débat continue, entretien avec Antonio Negri
Textes d' André Gorz
Kafka et le problème de la transcendance
Qui est Sartre ?
Lettres à Jean-Jacques Servan-Schreiber
L’homme est un être qui a à se faire ce qu’il est. Entretien avec Martin Jander et Rainer Maischein sur l’aliénation, la liberté et l’utopie
Nous sommes moins vieux qu’il y a vingt ans
Repères chronologiques et bibliographiques.

« Cet ouvrage, dirigé par Christophe Fourel, entend montrer la pertinence d'une pensée certes utopique, mais primordiale pour tracer l'horizon vers lequel nous devrions tendre. Bien plus qu'un hommage, il s'agit d'une discussion posthume. Les auteurs, qui ont été proches intellectuellement ou amicalement d'André Gorz, décortiquent les thèses du philosophe, prolongent des controverses inachevées, sans hésiter, à l'instar de Denis Clerc et de Dominique Méda, à souligner certaines lacunes dans son analyse du travail, l'un de ses thèmes privilégiés de réflexion. Si certaines contributions sont plus ardues que d'autres, la grande réussite de ce livre est d'être à la fois une bonne introduction à l'oeuvre de Gorz et la première pierre d'un travail d'interprétation, d'analyse et de discussion d'une pensée qui n'a pas fini de faire parler d'elle. Passionnant. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

« Cet ouvrage dont les droits d'auteur seront intégralement versés à la Cimade, légataire universelle du philosophe-économiste, constitue une introduction abordable à l'oeuvre d'un des auteurs de gauche, lecteur inspiré de Grundrisse de Marx, qui reste hélas des plus méconnus en France. Le livre reprend nombre de thèmes qui lui furent chers: la critique du capitalisme, la place du travail et du temps choisi, l'écologie politique. Il comprend surtout des textes inédits, dont un entretien avec des syndicalistes allemands portant sur la liberté, l'aliénation et l'utopie. »
L'HUMANITÉ

« Le philosophe André Gorz est mort en septembre 2007. Peu de temps auparavant, il avait publié une lettre à sa femme, Dorine, avec laquelle il avait partagé soixante ans d'une vie intense avant qu'elle soit atteinte d'une maladie dégénérative. Il lui exprimait, avec des mots d'une simplicité bouleversante, sa reconnaissance pour l'avoir soutenu intensément tout au long d'une austère vie intellectuelle. Aujourd'hui, c'est au tout des éditions La Découverte de rendre hommage à Gorz en n'hésitant pas à le qualifier de "penseur pour le XXI° siècle". Titre prétentieux ? Peut-être, mais pas sûr ! La gravité de la crise actuelle, pourrait, en effet, mettre en pleine lumière les analyses de ce penseur hétérodoxe. [...] Le recueil assemblé par la Découverte est dense et parfois sans concession à l'égard d'une pensée si radicale. »
LES ÉCHOS

« Cet ouvrage regroupe des témoignages d'intellectuels qui ont tous connu et fréquenté André Gorz. Chacun s'évertue à démontrer en quoi son oeuvre éclaire notre présent et contribue, non seulement à se compréhension, mais surtout à son dépassement. »
ESPRIT



« Deux ans après sa mort à 84 ans, l'oeuvre de ce philosophe autodidacte, pionnier de l'écologie politique, reste méconnue. Un ouvrage collectif, sous la direction de Christophe Fourel, montre à quel point André Gorz fut un vrai précurseur: sur le rôle de l'amour dans la transformation sociale, sur la fin du travail et l'émergence d'une société du temps choisi ou sur la nécessité d'instaurer un revenu d'existence. »
LA VIE

 

 
Mentions légales - Plan du site - Crédits - Éditions La Découverte, 2017