Anatomie du Bien - Luc Marie NODIER

Anatomie du Bien
Explication et commentaire des principales idées de Platon concernant le plaisir et la souffrance, la bonne façon de vivre...

Luc Marie NODIER

Dans les dialogues imaginés par Platon, Socrate ne cesse d'invoquer le bien. Qu'est-ce qui se cache ainsi derrière le nom du bien chez Platon ? Est-ce la justice, la « vertu » ? Un dieu ? Le monde en sa belle « âme » ? Dieu lui-même ou alors, à l'opposé, l'émotion du plaisir ? À ce problème, Luc Marie Nodier répond avec une passion insolite et aussi quelque insolence si on considère à quel point les lectures reçues de Platon esquivent cette question. Malgré - ou plutôt à cause de - son dessein critique, son enquête vise d'abord la reconstitution d'une théorie platonicienne de la douleur et du plaisir, rarement perçue avec clarté, dont il est montré qu'elle est à la fois plus cohérente et plus digne d'être interrogée qu'il n'a semblé jusqu'ici. Elle peut en outre servir de préparation et d'incitation au renouveau de la pensée athéologique. Si cet ouvrage étonnamment écrit paraît dans une collection vouée aux sciences sociales, c'est parce que ces dernières, qui se croient à mille lieues de la philosophie et de Platon, feraient bien de s'interroger à propos de cette méditation. Car que veulent-elles dire lorsque, analysant la société, elles mettent en avant des sujets supposés rationnels qui chercheraient à maximiser leur satisfaction ? Ne présupposent-elles pas ainsi qu'on cherche toujours son bien ? Mais comment le trouver si nous ignorons tout de la nature du bien ?

Version papier : 21,40 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Recherches / M.A.U.S.S.
Coédition : La Découverte/M.A.U.S.S.
Parution : novembre 1995
ISBN : 9782707124968
Nb de pages : 224
Dimensions : 135 * 220 mm
Façonnage : Broché

Luc Marie NODIER

Table des matières

Avant-propos - I. Ce que voulait la philosophie - La pierre d'angle méprisée par les penseurs - L'humanisme de Platon - La divine bonté - II. Le diagnostic d'un ancien docteur - Psychopathologie - Le préjugé du docteur - III. Les mystères de la sensibilité affective - Sentir…c'est trembler - Comment sentir et ne pas sentir - Le fin fond de la déchéance - Le blasphémateur - IV. La théorie du remède empoisonné - Une devinette philosophique - Définition à l'encre sympathique - La perspective mortelle - D'une certaine difficulté que Platon éprouvait à fausser le plaisir - Le premier tentateur - Sortilèges de philosophe - V. La cité du bonheur - L'atavisme du plaisir - La nature empoisonneuse - Une visite rapide à Métropolis - VI. L'échelle de Platon - Le plus bas degré du bien - Le bien en convalescence - Au-delà du mal - Tout va bien (ou la volonté de Zeus) - Au cœur du soleil - L'alpha et l'oméga du bonheur - VII. La contradiction - Le partage impossible - Le communisme est encore un égoïsme - De l'égoïsme et de l'ego, et de quelques distinctions utiles - Le mensonge - L'opération athéologique - Malgré Léontios - Abrégé.