Al-Jazira, miroir rebelle et ambigu du monde arabe - Olfa LAMLOUM

Al-Jazira, miroir rebelle et ambigu du monde arabe

Olfa LAMLOUM

« La chaîne de Ben Laden ! » Le 7 octobre 2001, moins d’un mois après les attentats de New York et Washington et quelques heures après le début des bombardements sur l’Afghanistan, le logo d’une chaîne arabe surgit pour la première fois sur les écrans de millions de foyers américains et européens : la chaîne qatarie Al-Jazira diffuse un message d’Oussama Ben Laden. En donnant un visage et une tribune à l’ennemi numéro un des États-Unis, Al-Jazira défie l’ordre impérial et devient la télévision la plus controversée du monde, accusée de véhiculer tous les « ismes » dans le monde arabe – islamisme, terrorisme, populisme, antisémitisme… Dans ce livre, Olfa Lamloum montre que ce média, créé en 1996 et devenu aujourd’hui le principal forum politique de la scène arabe, ne peut se réduire à cette caricature. S’appuyant sur une solide enquête et sur une analyse serrée de la ligne éditoriale d’Al-Jazira, elle explique comment la chaîne exprime les attentes démocratiques confisquées par les régimes autoritaires, mais aussi le ressentiment arabe vis-à-vis des États-Unis. Par quel mystère Al-Jazira peut-elle tenir tous ces rôles, alors qu’elle est financée par l’émir du Qatar, l’un des alliés privilégiés de Washington dans le Golfe ? Comment concilie-t-elle l’impertinence vis-à-vis de tous les pouvoirs et la déférence discrète par rapport à son commanditaire ? Cet équilibre qui tient du miracle pourra-t-il perdurer face aux pressions croissantes dont la chaîne fait l’objet ? Un essai remarquablement informé pour comprendre, à travers ce prisme privilégié qu’est Al-Jazira, les tensions qui traversent le monde arabe.

Version papier : 7,70 €
Facebook Twitter Google+ Pinterest
Détails techniques
Collection : Sur le vif
Parution : septembre 2004
ISBN : 9782707143051
Nb de pages : 144
Dimensions : 125 * 190 mm
Façonnage : Broché

Olfa LAMLOUM

Olfa Lamloum, politologue, enseigne à l’Université de Paris-X. Coordinatrice de programme à l’Institut Panos-Paris et codirectrice (avec Jean-Paul Chagnollaud) de la revue Confluences Méditerranée, elle a assuré la direction de l’ouvrage Irak : les médias en guerre (Actes Sud, 2003).

Extraits presse

« [...] l'auteur ne se contente pas de rappeler l'histoire d'une télévision née de la volonté d'une élite néo-libérale quatari de "négocier au mieux sa placve dans l'ordre mondial" et du professionnalisme de journalistes souvent formés à la rude école de la BBC. Elle décrypte, sans complaisance, comment et pourquoi Al-Jazira est devenu un lieu incontournable de "gestation d'une culture politique alternative". »
LES ÉCHOS

« [Les] cautions religieuses [d'Al-Jazira], son approche ouverte à toutes les expressions de l'islam politique, sa contestation de la vision "éradicatrice" des islamistes, son traitement du conflit israélo-palestinien, de la guerre contre le terrorisme ou encore la valorisation des opposants saoudiens sont disséqués avec la plus grande minutie. Une enquête très réussie. »
ALTERNATIVES INTERNATIONALES

« [...] Olfa Lamloum [...] tient, dans son livre, à contrecarrer certaines [...] idées reçues. L'universitaire ne nie pas que la chaîne info donne parfois la parole "à des figures extrêmes de l'islamisme", mais elle décrit la ligne éditoriale d'Al-Jazira comme "panarabe, ouverte aux islamistes politiques modérés, mais plus généralement aux discours d'opposition, et économiquement libérale". »
TÉLÉRAMA

« Dans ce livre fondé sur une écoute attentive de ses programmes, la politologue Olfa Lamloum démonte les mécanismes d'intervention d'Al-Jazira dans l'espace médiatique arabe et mondial, met le doigt sur ses ambiguïtés, jauge son influence, décrit ses choix. Un livre essentiel pour décoder une télévision qui, au coeur des tumultes du monde arabo-musulman, n'émet pas toujours en clair. »
ENJEUX INTERNATIONAUX

« À l'issue d'une minutieuse enquête qui l'a menée au siège central à Doha, auprès des correspondants à l'étranger et dans des instituts de recherche en Amérique, Lamloum brosse le portrait le plus exhaustif jamais réalisé jusque-là. Un voyage en 141 pages au coeur de la chaîne. »
SALEM

« Olfa Lamloum apporte à la connaissance de la chaîne qatarie Al-Jazira ce que cette chaîne a elle-même apporté à l'information arabe : un peu de contraste, de rationalité et de professionnalisme là où sévissent encore souvent intolérance et simplification. »
LE MONDE DIPLOMATIQUE

«Dans ce livre très bien documenté, Olfa Lamloum décrit une chaîne de télévision qui, malgré les contradictions inhérentes à ses origines, à son financement, à ses choix éditoriaux et à sa couverture médiatique, contribue à remodeler l'espace médiatique arabe et mondial. [...] L'ouvrage se démarque clairement de la vision "néo-orientaliste" qui "s'arroge le droit de traiter avec condescendance tout ce qui relève de l'arabité ou de l'islamité". Il arrive à ses fins en déconstruisant l'image inquiétante et haineuse d'Al-Jazira, qualifiée par ses détracteurs de "chaîne de ben Laden. »
LE SOLEIL

PRESSE

 

Table des matières

Introduction : Al-Jazira, un guide pour décrypter les mutations du monde arabe - La « chaîne de Ben Laden » - La gestation d'une culture politique alternative dans l'espace arabe - I / Al-Jazira, ou la distinction dans l'espace arabe - 1. Les signes d'un succès - Une chaîne « trop » regardée - Le « boom » du site Al-Jazeera.net - L'icône Tayssir Allouni - Une mobilisation hors norme - 2. Les raisons d'un succès - Briser les tabous - La résurrection du panarabisme - Une couverture inédite de l'actualité et de l'histoire arabe et musulmane - 3. Et Ben Laden choisit Al-Jazira - Un sujet médiatique rentable et risqué - Ben Laden, « symbole du défi de l'Occident » - Pressions états-uniennes - II / Al-Jazira : un contre-pouvoir dans l'espace arabe - 4. La genèse d'une chaîne, ou d'une origine ambigüe - La convergence d'un projet journalistique et d'une volonté politique - Le Qatar, promoteur régional du néo-libéralisme - Une relation privilégiée avec les États-Unis - Comment le cheikh Al-Qaradawi et Al-Jazira occultent la fragilité du Qatar - 5. Al-Jazira face à l'islamisme - Donner à voir l'islamisme dans tous ses états - Un suivi sans consession de la guerre civile algérienne - Banalisation et critique de l'islamisme - 6. Le conflit israélo-palestinien au prisme d'Al-Jazira - Relations privilégiées entre Israël et le Qatar - Une couverture originale de la « cause palestinienne » - La critique de l'autoritarisme de l'Autorité palestinienne - 7. L'érosion de l'ordre arabe - L'échec de « la voix des Arabes » et l'ascension politique de l'Arabie Saoudite - Al-Jazira, fille du « nouveau désordre arabe » - La contestation du grand frère saoudien - III / Al-Jazira, un défi pour les États-Unis - 8. Al-Jazira et la « guerre contre le terrorisme » - Les États-Unis perdent le monopole du contrôle de l'image - Une « guerre des civilisations » ? - 9.Al-Jazira et la « guerre préventive » contre l'Irak -Un autre regard sur la guerre - Al-Jazira, acteur de la « guerre d'invasion » - La « résistance » à l'occupation - 10. La gestion impériale d'Al-Jazira - La radicalisation du champ médiatique arabe vis-à-vis de Washington - Quand Al-Jazira brise le monopole impérial sur la démocratie - L'objectif états-unien de conquête des esprits arabes ou le « plan Marshall des cerveaux » - Conclusion : Al-Jazira, rebelle et ambiguë : un media qui élargit le champ du possible.