Histoire dessinée de la France

L’HISTOIRE DE FRANCE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VUE

En ces temps troublés, l’histoire de notre pays fait l’objet de tous les fantasmes passéistes et de toutes les récupérations politiques. Loin, très loin de ces tentatives de réhabilitation à grands coups de menton du « grand roman » national, La Revue Dessinée et les Éditions La Découverte se sont associées pour créer ce projet d’Histoire dessinée de la France, des origines à nos jours. L’ambition de cette collection est simple : présenter un nouveau visage de l’histoire de France, en associant les meilleurs historiens français aux plus talentueux auteurs de bande dessinée.
Réalisé par un tandem historien-dessinateur, chaque volume présente une période de l’histoire de la France à jour des connaissances et des débats historiographiques les plus contemporains, à rebours des légendes nationales comme des images d’Épinal. L’écriture de l’historien et le geste du dessinateur se conjuguent pour offrir une vision à la fois dense, originale, et décapante de notre histoire. Un regard croisé, à chaque fois singulier et créatif, qui propose un traitement graphique renouvelé de la période.

Hugues Jallon, éditions la découverte & Franck Bourgeron, la revue dessinée

L'Histoire de France comme vous ne l'avez jamais vue !

L’HISTOIRE DESSINÉE DE LA FRANCE

Une collection dirigée par l’historien Sylvain Venayre

COMMENT RACONTER AUTREMENT L’HISTOIRE DE FRANCE

Longtemps, les historiens ont eu pour mission de faire aimer la France aux Français en les rendant fiers de leur passé. Ils devaient faire en sorte que chacun puisse se reconnaître, au moins un peu, dans Vercingétorix, Charlemagne, Louis XIV ou Napoléon. Ils devaient faire vivre ce « riche legs de souvenirs » dont parlait Ernest Renan, cet héritage sans lequel on craignait de voir disparaître la nation.
Pour cela, les images étaient indispensables. On avait en tête Saint Louis rendant la justice sous son chêne, les bourgeois de Calais s’humiliant la corde au cou devant le roi d’Angleterre, Henri IV demandant qu’on rallie son panache blanc et les taxis de la Marne acheminant en hâte des soldats vêtus de pantalons rouges et de vestes bleues. Ces images n’étaient pas que mentales. Des vignettes illustraient le récit historique. Le professeur Ernest Lavisse, appliquant le programme de Renan, insistait beaucoup sur ce point. Les dessins devaient donner aux enfants une première idée de l’histoire de France, avant que les textes viennent la leur expliquer.

L'Histoire de France comme vous ne l'avez jamais vue !

Nous n’en sommes plus là parce que la France a beaucoup changé. L’ancienne métropole d’un immense empire colonial est devenue une puissance européenne, connectée à toute la planète, riche de plus de soixante millions d’habitants issus de familles dont les mémoires, loin de s’enfermer dans le cadre métropolitain, résonnent des échos du monde entier.
Nous n’en sommes plus là parce que l’histoire a beaucoup changé. Les historiens se sont intéressés aux mouvements économiques, aux échanges culturels, à l’environnement, aux sensibilités – autant de matières dont l’étude déborde du cadre national. Cessant d’être une évidence, la forme de l’attachement à la France est devenue un des objets de leurs enquêtes.
Nous n’en sommes plus là parce que les dessins ont beaucoup changé. Le cinéma, la télévision, les jeux vidéo, Internet, en multipliant les images, ont aussi invité à les décrypter. L’association du texte et du dessin est devenue infiniment plus libre qu’aux débuts de l’illustration, aiguisant l’imagination d’auteurs de bande dessinée qui, en artistes, ont entrepris depuis longtemps de s’adresser aussi aux adultes.

Le passé, ça doit servir à quelque chose.

Leurs auteurs savent que la connaissance du passé dépend des moyens que l’on se donne pour l’atteindre. Historiens, ils expliquent leurs méthodes, leurs questionnements et rendent compte des recherches les plus récentes. Auteurs de bande dessinée, ils aident à comprendre le pouvoir de ces images qui, depuis si longtemps, accompagnent le récit de la nation. Ensemble, ils analysent le passé tout en faisant de ce livre en vingt volumes un récit, savant et gai, dont les intrigues multiples s’accommodent de graphismes variés. Car nous savons tous, aujourd’hui, que l’Histoire de France ne peut pas s’écrire d’un seul trait.

SYLVAIN VENAYRE, DIRECTEUR DE LA COLLECTION

Histoire dessinée de la France en vidéo

LA BALADE NATIONALE

La balade nationale
1

ISBN 979-10-92530-40-7
22€ - EN LIBRAIRIE LE 18 OCTOBRE 2017

lire un extrait
Ou acheter la balade nationale

Jeanne d’Arc, Molière, Marie Curie, l’historien Jules Michelet et le général républicain Alexandre Dumas dérobent sur l’île d’Yeu le cercueil du maréchal Pétain, embarquant son occupant dans une folle équipée à travers la France. Chemin faisant, ils croisent de nombreux habitants, un réfugié politique, le Soldat inconnu et, peut-être, Vercingétorix.
Passant par Carnac, Calais, Paris, Reims, les bords du Rhin, Solutré, les Alpes, Marseille, Carcassonne, Lascaux et le plateau de Gergovie, leur voyage renouvelle le genre du tableau géographique. Il leur permet aussi de réfléchir au problème posé par les origines de la France. Car si les grottes ornées, la sédentarisation néolithique, la civilisation gauloise, les colonies grecques, la conquête romaine, le baptême de Clovis et bien d’autres faits historiques peuvent constituer des origines, ce n’est que par un coup de force idéologique.

Les auteurs

Les auteurs
SYLVAIN VENAYRE

SYLVAIN VENAYRE

Né en 1970 à Châlons-sur-Marne, Sylvain Venayre est un historien français. Élève d'Alain Corbin, ses thèmes de recherche sont l'histoire des représentations de l'espace et du temps ainsi que l'histoire culturelle du voyage.
Il est depuis 2013 professeur d'Histoire contemporaine à l'Université Pierre-Mendès-France (Grenoble II). Il a récemment publié Jardin des colonies (avec Thomas B. Reverdy, Flammarion, 2017).

ÉTIENNE DAVODEAU

ÉTIENNE DAVODEAU

Né en 1965 à Botz-en-Mauges (Maine-et-Loire), Étienne Davodeau est dessinateur et scénariste de bandes dessinées. Ses histoires, ancrées dans le réel, tracent des portraits bien vivants de gens ordinaires aux démêlés particuliers.
Son dernier album, Cher pays de notre enfance : enquête sur les années de plomb de la Ve République (avec Benoît Collombat, Futuropolis, 2015) prenait déjà la forme d’une enquête historique.

L’ENQUÊTE GAULOISE

L'ENQUÊTE GAULOISE
1

ISBN 979-10-92530-41-4
22€ - EN LIBRAIRIE LE 9 NOVEMBRE 2017

lire un extrait
Ou acheter L’ENQUÊTE GAULOISE

Les Gaulois comme on ne les a jamais vus : par les yeux des deux auteurs mais aussi de César, de Cicéron, du philosophe grec Poseidonios d’Apamée et du druide Diviciac, convoqués pour nous parler de la Gaule qu’ils ont connue.
Ce livre explique et corrige nos idées reçues sur les Gaulois. César et Poseidonios, représentants respectifs de la Grèce et de Rome s’affrontent sur l’influence considérable que leurs pays auraient exercée sur les Gaulois. On apprendra ainsi ce que les « civilisés » doivent aussi aux « barbares » : de multiples inventions, telles que le tonneau, le matelas de laine, le pantalon, la capuche, le savon, le dentifrice, des armes et des techniques de combat (la tortue), etc.
Souvent le voyage prend l’allure d’une enquête visuelle dans le domaine de la religion, dans le monde la guerre et dans l’histoire mouvementée des Gaulois avec leurs voisins sur toutes les rives de la Méditerranée. L’image montre aussi bien les croyances religieuses et funéraires que l’intérieur, voire l’intimité, d’une grande exploitation agricole ou que la vie agitée des hommes politiques dans leurs assemblées.

Les auteurs

Les auteurs
JEAN-LOUIS BRUNAUX

JEAN-LOUIS BRUNAUX

Né en 1953, Jean-Louis Brunaux est un archéologue français. Chercheur au CNRS (Laboratoire d’archéologie de l’ENS), il a dirigé de nombreuses fouilles sur les sites gaulois de Picardie.
Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages sur la civilisation gauloise dont Nos ancêtres les Gaulois (Points Histoire, 2015) et Les Religions gauloises (CNRS, 2016).

NICOBY

NICOBY

Né en 1976 à Rennes, Nicoby, de son vrai nom Nicolas Bidet, est un auteur de bande dessinée. Diplômé des Beaux-Arts, on lui doit une trentaine d’albums.
Son trait vif, impulsif et gras, significatif de la nouvelle BD, privilégie la narration graphique à l’aspect purement illustratif du dessin, comme en atteste Une vie de papa ! (Dargaud, 2017). Par ailleurs, il fait partie du comité d’organisation du festival Quai des Bulles depuis 2003.

L’HISTOIRE DE FRANCE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VUE

RETROUVEZ-NOUS SUR

facebook
twitter
À VENIR EN 2018

LA GAULE ROMAINE

1

LES BARBARES

1